Accueil » Politique » Alpha Condé: ‘’ Pourquoi certaines compagnies aériennes évitent la Guinée … ?’’

Alpha Condé: ‘’ Pourquoi certaines compagnies aériennes évitent la Guinée … ?’’

Des compagnies aériennes qui desservent la Guinée, frappée de plein de fouet par le virus Ebola, prennent des mesures pour éviter la propagation de l’épidémie. Déjà Emirates a supprimé tous ses vols en direction de la Guinée, de même pour Air Côte d’Ivoire, Asky et Sénégal Airlines, laissant ainsi notre pays seul face au virus tueur.  

"
Alpha Conde

Alpha Conde

Pour l’instant, seules trois compagnies aériennes continuent de desservir la Guinée. Il  s’agit entre autre la Royal Air Maroc, Brussels Airlines et  Air France qui n’ont pas modifié leur programme de vols.

Face à la propagation du virus Ebola qui continue de faire  des victimes en Guinée, Alpha Condé a rencontré, mercredi 20 août 2014 au Palais Présidentiel, les ambassadeurs, les institutions internationales, ainsi que  les représentants des compagnies aériennes afin de mieux rassurer les compagnies aériennes qui desservent Conakry.

Selon le constat du Chef de l’Etat, ‘’il y a une psychose extraordinaire se développe en Guinée, et qui n’a rien à voir avec la réalité, avec la propagation de la fièvre hémorragique Ebola’’. Pour  Alpha Condé, depuis que la crise a commencé en Guinée, la phase la plus aiguë est passée. C’est pourquoi, il dit ne pas comprendre pourquoi certaines compagnies aériennes évitent la Guinée. ‘’On n’a pas eu beaucoup de sanctions et pourquoi c’est maintenant ?’’ s’interroge le Chef de l’exécutif.

‘’Il ya une  réalité concrète sur la situation de la Guinée et surtout sur les vols. Jusqu’à présent, personne n’est partie de Conakry étant malade’’, a dit le président Condé qui sollicite tout de même l’aide des Nations Unies et des partenaires bilatéraux pour renforcer les capacités des personnels soignants dans les centres d’isolement.

Au cours de la rencontre, le ministre des transports a rassuré les participants que la Guinée met les bouchées doubles pour stopper l’évolution du virus Ebola. ‘’Depuis le début de l’épidémie, nous avons mis en place au niveau de l’aéroport de Conakry un dispositif de lavage des mains avec de l’eau chlorée à l’entrée de la zone de départ’’, indique Aliou Diallo. ‘’Un espace de contrôle sanitaire dans le hall d’entrée a été créé. Tout passager a l’obligation à  tout passager de remplir le formulaire de déclaration de santé et de se soumettre  à un contrôle de température’’, ajoute-t-il.

Ce n’est pas tout. Le ministre des transports révèle que l’embarquement de tout passager dont  la température est égale à 38 degré  est annulé. Pour les cas suspects, deux zones d’isolement  sécurisées ont été identifiées à l’aéroport de Gbessia, souligne Aliou Diallo qui fait remarquer que ces dispositifs mis en place ont déjà permis d’empêcher l’embarquement de 47 passagers de juin à juillet 2014.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info