Accueil » Politique » Diallo Sadakadji quitte le MSD: Quel point de chute pour l’homme d’affaires ?

Diallo Sadakadji quitte le MSD: Quel point de chute pour l’homme d’affaires ?

L’homme d’affaires Amadou Oury Diallo  a annoncé sur son site internet sa démission de son poste de président du parti politique Mouvement pour la Solidarité et le Développement  accusant le fondateur du parti d’être manipulé par le pouvoir en place et agissant pour son compte personnel.

"

Diallo sadakadjiInvesti tambour battant le 18 juin 2014 à la tête de cette formation politique, peu connu du public, le richissime Diallo Sadakadji a jeté l’éponge au sein du MSD.  ‘’Je ne suis plus membre encore moins Président du Mouvement pour la Solidarité et le Développement’’, écrit-t-il sur son site internet.

Il y a trois mois, explique Diallo Sadakadji, ‘’j’ai reçu une offre politique parmi tant d’autres, de briguer la Présidence d’un parti politique’’. A l’en croire, le Président du Mouvement pour la Solidarité et le Développement (MSD), le docteur Abdoulaye Diallo, a personnellement fait des démarches à Dakar, pour lui proposer sa place.

En acceptant la proposition, le richissime homme d’affaires dit avoir posé des conditions, dont la principale était la transversalité du parti. ‘’Je voudrais élargir le parti à toutes les régions et à toutes les communautés du pays. Car, mon objectif citoyen et ma motivation politique étaient de fédérer les Guinéens dans un mouvement national de libération, de solidarité, pour la démocratie et pour le développement’’, indique-t-il.

Malheureusement, déplore-t-il, ‘’le docteur Abdoulaye Diallo, manipulé par le pouvoir en place et agissant pour son compte personnel a initié, dans un contexte de crise politique et d’insécurité sanitaire sans précédent, un programme d’actions sans mon accord et celui des autres camarades’’.

Pour Diallo Sadakadji, ‘’une telle attitude fractionniste et divisionniste fait le jeu du pouvoir en place’’. Aux yeux de l’homme d’affaires qui vit en exil à Dakar depuis 2011, ‘’faire de la politique c’est offrir de l’espoir aux Guinéens en leur proposant une alternative crédible à la situation catastrophique qui leur est imposée par le pouvoir en place’’. De ce fait, ‘’on ne peut élaborer un projet politique que dans la sérénité, dans une concertation la plus large possible’’, évoque-t-il, avant d’annoncer à nouveau son retour prochain dans la capitale, Conakry.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info