Accueil » Société » Nzérékoré : 7 corps retrouvés… des victimes égorgées

Nzérékoré : 7 corps retrouvés… des victimes égorgées

Les choses se précisent davantage sur la tragédie survenue dans la journée du mardi 16 septembre à Womey, localité située à 50 Km de Nzérékoré. Portés disparus depuis plus de 24h, les corps de 7 des 9 membres d’une délégation composée des autorités administratives de la région de Nzérékoré et de la sous-préfecture de Womey ont été retrouvés, selon des sources dignes de foi.

"

NzerekoreDans le cadre de sensibilisation contre le virus Ebola, une délégation composée du gouverneur de région, du préfet de Nzérékoré, du directeur préfectoral de la santé, du directeur général adjoint de l’hôpital régional de Nzérékoré, du pasteur-évangéliste de la sous-préfecture de Zaō, deux techniciens de la radio rurale, un journaliste de la radio Liberté Fm s’est rendue mardi à Womey.

En compagnie du sous-préfet de cette localité accompagné de son fils et du chef de santé de Womey, la mission s’est employée à sensibiliser la population locale sur la lutte contre l’épidémie de la fièvre hémorragique à Ebola, soutient le chef du gouvernement.  ‘’Il s’en est suivie une réaction hostile des habitants de la localité qui, à l’instar de certaines populations, continuent à être intoxiqués par des informations tendant à faire croire que la maladie n’existe pas ou qu’elle a été créée pour les éliminer’’, déplore Mohamed Saïd Fofana.

Devant les jets de pierres et les violences physiques, les membres de la délégation ont pris la poudre d’escampette. Si certains ont pu rejoindre la ville de Nzérékoré, neuf membres de la délégation étaient portés disparus jusqu’à ce jour.

Grâce aux recherches initiées par les autorités administratives et sécuritaires en compagnie du procureur de la république et d’un médecin-légiste,  7 corps sans vie sur les 9 membres de la délégation portés disparus ont été retrouvés.  Du côté de Nzérékoré, on apprend de sources sûres que les  victimes ont été tuées dans des conditions atroces dont certaines ont été égorgées avant d’être jetés au fond  d’un puits dans le village de Womey.

Face à cette situation, Mohamed Saïd Fofana a condamné avec la plus ferme énergie l’assassinat de citoyens guinéens dont des représentants de l’Etat dans l’exercice de leurs fonctions. ‘’Cet acte témoigne d’une cruauté intolérable et injustifiable quel que soit la cause’’, martèle-t-il.

Les dernières nouvelles font état de l’ouverte d’une enquête judiciaire  pour traquer toutes les  personnes impliquées dans ces assassinats ‘’crapuleux’’ qui seront traduites devant les juridictions, selon le gouvernement qui annonce que six personnes ont été déjà interpellées. Pendant ce temps, les forces de sécurité sont sur le terrain pour appuyer l’enquête en cours, assure Mohamed Saïd Fofana.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 66 4 93 14 04

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Il est regretable de constater des faits aussi alarmants que ce genre de crime commis sur des citoyens en mission non politique,mais simplement humanitaire!Où allons-nous?Est-ce le prix de la démocratie?Que nos concitoyens se ressaisissent…

  2. Il est regretable de constater des faits aussi alarmants que ce genre de crime commis sur des citoyens en mission non politique,mais simplement humanitaire!Où allons-nous?Est-ce là le prix de la démocratie?Que nos concitoyens se ressaisissent…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info