Accueil » Société » Ebola en Guinée: ‘’Au début, il y a eu une mauvaise communication’’, selon Alpha Condé

Ebola en Guinée: ‘’Au début, il y a eu une mauvaise communication’’, selon Alpha Condé

Le chef de l’Etat Alpha Condé est à New York depuis le 20 septembre où il prend part à la 69e session  ordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies. Dimanche en compagnie de son homologue Aly Bongo Ondimba du Gabon, le numéro un Guinéen a participé au Forum de New York consacré sur le développement des technologies de l’information et de la communication.

"

Alpha conde à New YorkActualité oblige, le modérateur de la rencontre n’a pas esquivé la question de l’épidémie d’Ebola qui sévit en Guinée. ‘’On entend tout et n’importe quoi dans les médias. Quelle est la situation d’Ebola dans votre pays M. le président?’’, a lancé le modérateur du Forum.

‘’Ebola est une maladie très grave’’, répond le professeur Alpha Condé. Mais, ‘’on peut guérir d’Ebola et ce n’est pas une fatalité’’, précise-t-il. Le problème aujourd’hui en Guinée selon le locataire du Palais Sékhoutouréya, ‘’c’est qu’il y a une psychose généralisée comme si on se pouvait se contaminer par l’air’’.

‘’Concrètement comment on attrape Ebola?’’, s’interroge-t-il. ‘’Il faut être en contact avec quelqu’un qui est contaminé et qui est à la fin, c’est-à-dire la phase terminale de la maladie. Ebola se transmet soit par le sang, soit par la sueur’’, enseigne le Président Condé qui ajoute plus loin : ‘’On peut guérir d’Ebola. Au début, il y a eu une mauvaise communication autour de la maladie. Quand on parlait d’Ebola, on n’a pas dit qu’on peut guérir de la maladie. Ce qui fait qu’aujourd’hui cela  nous cause un grand problème de communication pour convaincre les malades parce que si vous ne dites pas à quelqu’un qu’il peut guérir,  pourquoi voulez-vous qu’il aille à l’hôpital?’’, se demande Alpha Condé.

La panique autour d’Ebola

Le Président de la République a du mal à comprendre toute la panique qui s’est créée autour de la maladie Ebola.  D’après lui, ‘’le paludisme tue cent fois plus qu’Ebola. La tuberculose également’’. Le hic en Guinée selon ses propres termes est que ‘’nous n’avons pas su rapidement que c’était Ebola parce que nous n’avons pas de laboratoires spécialisés en Guinée. On a pris du retard avant de le savoir. Mais depuis, toutes les dispositions sont prises pour endiguer la maladie’’, assure le chef de l’Etat.

Poursuivant, Alpha Condé rappelle que depuis la déclaration de l’épidémie,  ‘’personne n’est partie de la Guinée pour transmettre Ebola dehors’’. Pour illustrer ses proposer, il indique : ‘’Air France continue de desservir Conakry par des vols réguliers, pourtant il n’y a pas de cas d’Ebola en France. Brussels Airlines vient, y a pas d’Ebola en Belgique. Royal Air Maroc également. Le Mali a laissé ses frontières ouvertes, tout le monde passe, Ebola n’est pas arrivé dans ce pays’’.

Maintenant que le virus Ebola fait des ravages en Guinée, il faut convaincre les populations, encore réticentes, que la maladie est une réalité. ‘’Certains parlent d’une malédiction et d’autres pensent que le virus Ebola est invention du gouvernement. Il faut les convaincre que la maladie. Nous devons aussi avoir le maximum de médecins, de laboratoires fixes et mobiles ainsi que des moyens concrets pour combattre Ebola’’, souhaite le Président de la République, Alpha Condé.

Isolement de la Guinée

 ‘’Les hommes d’affaires ont peur de venir en Guinée parce que CNN, France 24, et autres présentent Ebola comme si dès que vous débarquez en Guinée, vous attrapez Ebola’’, a dit le chef de l’exécutif guinéen. Et de renchérir : ‘’A Conakry, l’école française a ouvert. L’école libanaise également. Nous avons décidé de ne pas ouvrir nos classes en attendant de mettre à la disposition de nos écoles des moyens pour prévenir l’épidémie’’.

Pendant que les pays voisins ferment leurs frontières avec la Guinée, Alpha Condé salue l’esprit d’ouverture des autorités Marocaines. ‘’Il faut saluer le Roi du Maroc qui malgré la présence d’Ebola en Guinée a accueilli à Casablanca le Forum économique Guinée-Maroc’’. Mieux encore, ‘’la Royal Air Maroc continue de venir en Guinée et aucun cas d’Ebola n’a été signalé dans le Royaume Chérifien’’.

Mariam CISSE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info