Accueil » Politique » Alpha Condé: ‘’Je dois beaucoup au peuple Sénégalais’’

Alpha Condé: ‘’Je dois beaucoup au peuple Sénégalais’’

Voilà qui devrait mettre fin à la rumeur qui fait état de relations tendues entre la Guinée et le Sénégal. Dans un entretien accordé à la Radio Futurs Médias (RFM) et relayé par le site Seneweb , Alpha Condé a indiqué qu’il existe juste une incompréhension entre les deux pays en cette période Ebola.

"

alpha-conde-gvt-oct-2012Les frontières du Sénégal sont fermées à la Guinée à cause du virus Ebola qui sévit dans notre pays. Cette décision de Macky Sall n’est pas bien vue par Alpha Condé qui affirme qu’avec la maladie Ebola, ‘’il y a des campagnes internationales qui font peur aux gens’’.

Et comme il y a une grande psychose autour de l’épidémie, le numéro 1 Guinéen reconnait qu’il est normal que chaque chef d’Etat cherche à protéger son peuple. Mais, à la place de la fermeture des frontières, Alpha Condé estime qu’il aurait été plus raisonnable de prendre des mesures strictes à l’aéroport comme l’ont fait d’autres pays que de fermer les frontières.

‘’Je ne peux pas comprendre qu’Air France entre et sort sans problème en Guinée et que le Sénégal qui est un pays frère ferme ses frontières’’, a martelé le chef de l’Etat qui précise qu’il n’a rien contre le peuple du Sénégal.

Pour illustrer ses propos, le locataire du Palais Sékhouréyah rappelle : ‘’Quand j’étais en prison, en tant qu’opposant, le plus grand soutien que j’ai eu était celui du peuple Sénégalais et de toute la classe politique de ce pays. Et ces derniers m’ont reçu lors de ma venue à Dakar. Donc, je dois beaucoup au peuple Sénégalais’’.

Il faut dire que cet entretien intervient quelques jours après que les autorités Guinéennes aient interdit l’atterrissage d’un avion militaire spécial Sénégalais transportant l’étudiant Guinéen guéri d’Ebola à Dakar. Les pilotes Sénégalais ont été contraints d’atterrir à l’aérodrome de Kédougou à partir duquel le jeune Guinéen a franchi à pied les frontières Guinéo-Sénégalaises.

Mais pour le Président Alpha Condé, ‘’c’est une période de malentendu et que cela va passer’’, espère-t-il. D’après lui, le ministre des Affaires étrangères Louncény Fall avait demandé du temps pour mettre en place en système adéquat pour la prise en charge de l’étudiant. ‘’Macky Sall est mon frère et je suis sûr qu’on va rapidement trouver une solution concernant le problème de l’aéroport’’, a-t-il souhaité. Et d’insister,  ‘’il n’y a pas de polémique entre la Guinée et le Sénégal, il y a juste une incompréhension’’.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info