Accueil » Société » Kaloum: Des bandits attaquent une superette et emportent plus de 45 millions GNF

Kaloum: Des bandits attaquent une superette et emportent plus de 45 millions GNF

L’insécurité qui sévit dans le pays est en passe de se transporter au centre-ville de Kaloum réputé jusque-là être la cité de la Paix. Dans la nuit de jeudi 25 à vendredi 26 septembre, un gang de 5 présumés bandits a fait irruption dans la superette ATSONS située au quartier Kouléwondy sur l’Avenue de la République.

"

calb4651militaire_jpegPas de pertes en vies humaines, mais une importante somme d’argent et plusieurs objets de valeur ont été emportés. La scène s’est déroulée aux environs de 20 heures quand la gérante principale, Mme Camara Zamila Soufane, ses deux collaborateurs et un fournisseur ont été surpris par les visiteurs indésirables qui ont aussitôt braqué leurs armes contre eux.

‘’Ils m’ont braquée avec le PMAK et m’ont demandé où se trouvait la caisse, en m’insultant bien sûr. Prise de panique, j’ai tiré la caisse qui était tout près de moi et ils ont pris l’argent, plus de 45 millions. Ils ne se sont pas limités là : ils m’ont demandé de leur montrer le coffre-fort, sinon qu’ils vont me tuer. Mais je leur ai dit qu’il n’y en avait pas chez nous. C’est alors qu’ils ont commencé à prendre des articles de la superette comme les bouteilles de Whisky et plusieurs autres objets de valeur avant de s’en aller’’, confie Zamila Soufane qui ajoute que les deux gardiens plus le fournisseur présent au moment des faits ont été maîtrisés dans les rayons de la superette.

Le patron de la superette, Soufane Aly est embarrassé par l’attaque perpétrée contre sa boutique. Mais humainement, son réconfort est d’avoir vu ses collaborateurs sortir de cette agression indemnes. ‘’L’argent est trop, c’est vrai, mais la vie n’a pas de prix. Surtout pour la gérante principale qui est porteuse d’une grossesse’’, témoigne-t-il. Son appel, ‘’ouvrir une enquête pour traquer les auteurs et au-delà, assurer le maximum de sécurité pour les populations pour mieux attirer les investisseurs’’.

A la question de savoir s’il ne doute pas d’un complice interne de son entreprise, M. Soufane est catégorique. ‘’Je ne doute de personne dans cette affaire. L’argent qui est pris m’a été remis dans l’après-midi hier, à 15h précisément. Les banques se fermaient. Et c’est mon chauffeur qui l’a transporté ici. Mais je n’ai aucun doute sur sa personne. Car, c’est lui mon chauffeur depuis plus de 20 ans et qui détient la clé de toutes mes voitures’’,  témoigne M. Soufane.

Son avocat, Me Koundiano Sinkoun indique que depuis ce matin, ‘’une plainte a été déposée contre X à la direction centrale de la Police judiciaire qui a entamé une enquête dans ce sen- là qui, semble-t-il, ne tardera pas à retrouver ces malfrats. Donc, nous comptons sur l’élan que cette entité judiciaire va essayer d’imprimer à cette affaire pour pouvoir faire aboutir l’enquête en question’’, dit-il.

Mady Bangoura pour VisionGuinee.Info

00224 664 294 851

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info