Accueil » Politique » Alhousseine Makanera: ‘’Je n’ai jamais dit que Womey allait perdre son statut de sous-préfecture’’

Alhousseine Makanera: ‘’Je n’ai jamais dit que Womey allait perdre son statut de sous-préfecture’’

Ce n’est pas l’amour fou entre Alhousseine Makanera et Holomo Koni Kourouma. Entre les deux hommes, le torchon brûle surtout depuis la déclaration du ministre de la communication à l’antenne de la radio nationale dans laquelle il a notamment laissé entendre ‘’Je me demande si l’honorable Holomo Koni Kourouma n’est pas derrière les tueries de Womey’’.

MakaneraAussitôt, le député Holomou  a tenu à répondre aux affirmations qu’il juge mensongères et erronées émises par le ministre Makanera.  Il mentionne que les propos qu’a tenus ce dernier sont ‘’aberrants, irresponsables et outrageux’’. ‘’Ces accusations sans fondement sont de nature à mettre ma personne et ses proches  en insécurité vu l’émoi que la tragédie de Womey à légitimement crée au sein de la population’’, soutient l’élu du peuple.

Cette déclaration fait sursauter le ministre de la communication qui, de retour de Nzérékoré a tenu également  à faire le point sur les divergences entre lui et le député Kourouma. . ‘’Personne ne m’a entendu dire que Womey allait perdre son statut de sous-préfecture. Et même si je l’avais dit, tout le monde sait que les collectivités décentralisées sont créées par décret donc seul un décret peut les destituer aussi’’, a déclaré le ministre de la communication qui accuse certains acteurs de faire du drame une récupération politique. ‘’Holomou Koni est député, il le sait très bien’’, souligne Alhousseine Makanera.

Toujours selon le ministre de la communication, ‘’le député Holomo Koni Kourouma ne voulait pas les forces de défense et de sécurité soient envoyées à Womey’’. En plus, accuse le ministre, ‘’il n’avait aucune compassion pour les victimes. Il se met en scène et fait de la récupération politique. Je ne suis pas ethnocentriste et je n’ai aucun mérite de l’être car mon éducation m’a permis de côtoyer toutes les communautés’’, a lancé le ministre Makanera.

A propos d’une éventuelle plainte du député Holomo contre le ministre de la communication qu’il est, Alhousseine Makanera se dit très à l’aise si toutefois le dossier parvenait à la Justice. ‘’Dans ce cas, dit-il, l’élu du peuple aura évité la voie de la barbarie pour choisir celle de la citoyenneté’’. Et de répéter : ‘’Ce qui est sûr, j’ai écouté Holomou Koni Kourouma à la radio, je l’ai lu et on m’a rapporté ses propos qui n’ont qu’un seul but : nous distraire de l’essentiel. Légitimement, je pense que ce député n’est pas tout à fait innocent dans les tueries de Womey’’, a conclu Alhousseine Makanera.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info