Accueil » Société » Alpha Condé en colère: ‘’Je ne veux plus de mamayas sur la RTG’’

Alpha Condé en colère: ‘’Je ne veux plus de mamayas sur la RTG’’

Le chef de l’Etat n’a pas été tendre vendredi avec le ministère de la communication dont il qualifie d’incompétent et inefficace. Face à la presse, Alpha Condé a accusé ouvertement les agents de ce ministère, dirigé par Alhousseine Makanera qui devrait sans doute se sentir très mal dans sa peau, d’avoir sciemment détruit les émetteurs de la télévision nationale dans certaines villes de l’intérieur du pays.

"

Alpha Conde conférence du 3 octobrePour éviter que ce genre de situation n’arrive dans l’avenir privant ainsi de millions de Guinéens de chaines publiques, le Président de la république a une nouvelle trouvaille. ‘’Nous allons faire intervenir pour ces émetteurs des spécialistes qui vont formes les jeunes. Vous n’allez pas nous imposer vos employés. On va former beaucoup de jeunes parce que vous avez le copinage. Vous prenez les gens qui sont un peu dépassés alors qu’il y a des gens qui savent surfer sur internet et manipuler tout. Vous n’allez plus nous imposer vos vieux compagnons qui sont dépassés’’, a promis Alpha Condé en présence d’éminents membres de son gouvernement.

Aux responsables du ministère de la communication le Président Condé indique :’’Vous avez beaucoup de jeunes journalistes, mais ils sont dans le placard’’. Désormais, annonce-t-il, tout ce qui doit passer à la télévision doit être systématiquement traduit dans toutes les langues nationales. ‘’Comment voulez-vous que les gens comprennent ce qu’on dit à la télé dans un pays où 70% de la population ne parlent pas français ?’’ se demande le locataire de Sékhoutouréyah.

GouvernementCe n’est pas tout. Alpha Condé a exprimé son ras-le-bol de ne voir sur les antennes de la RTG que des cérémonies de pose de première pierre par-ci, par là. ‘’Je ne veux  plus  voir des ministres faire des manifestations à Faranah par exemple.  Si jamais ils le font c’est la télévision que je vais fermer’’, a-t-il menacé. Car, argue-t-il, au moment où tout le monde se bat contre l’épidémie Ebola, des membres du gouvernement eux sont préoccupés à faire des manifestations folkloriques à l’intérieur du pays.

‘’J’ai reporté la fête à Mamou de Mamou. Je ne peux pas accepter qu’on fasse la publicité d’un ministre qui pose une première pierre à Faranah ou le premier ministre a fait ceci à Forécariah. Je ne veux plus de ces mamayas-là à la télé. Si un ministre doit poser une première pierre, qu’il le fasse discrètement. Il faut qu’on soit bien d’accord là-dessus’’, a lancé le Président Alpha Condé qui promet d’améliorer sa stratégie de communiquer afin de montrer aux Guinéens que son régime a posé plus de jalons en 3 ans, ce que d’autres n’ont pas pu le faire en 25 ans de règne, dit-il.

Mariam CISSE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info