Accueil » Société » Condamné à mort par contumace, un malfrat épinglé après un vol à Yomou

Condamné à mort par contumace, un malfrat épinglé après un vol à Yomou

Un malfrat condamné pour assassinat du patriarche Cécé Sagno dans le district Soaro Saoro, près de Yomou, dans le sud de la Guinée en fin décembre 2011. Lors des audiences foraines à la Cour d’assises de Kankan, un mandant d’arrêt a été lancé contre Sangalamou Pivi qui était en cavale jusque-là.

"

police_13Selon l’arrêté N°17 du 23 décembre 2012 de la Cour d’assises de Kankan, le mis en cause a été inculpé d’assassinat, d’association de malfaiteurs, pillages et destruction de biens mobiliers.

Condamné à mort par contumace, Sangalamou a pris la poudre d’escampette pour le Liberia voisin. De retour en Guinée, il a été mis aux arrêts par la gendarmerie départementale. Cette fois-ci, il lui est reproché d’avoir dévasté des récoltes, vols de plants à la Société Guinéenne de Palmiers à Huile et d’Hévéas (SOGUIPAH). Les populations de Saoro saluent l’arrestation de ce bandit de grand chemin.

Mariam CISSE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info