Accueil » Société » Boké : Des sauve-souris sèment la terreur à Kanfarandé

Boké : Des sauve-souris sèment la terreur à Kanfarandé

Considéré comme réservoir de contamination du virus hémorragique à Ebola, des chauves-souris ont envahi des palmerais et palétuviers à Kanfarandé, dans la préfecture de Boké.chauve-souris 1

"

Estimés à plus de 40.000, ces oiseaux sauvages sèment la terreur dans cette localité, a-t-on appris de sources locales. Dès l’apparition de ces sauves-souris, une mission mixte constituée des cadres du département des eaux et forêts, et de la protection des végétaux s’est rendue sur les lieux pour constater les faits.

Selon les experts, ces oiseaux sauvages sont à la recherche des produits de contre-saison, notamment les mangues. Ils trouvent également refuge sur les palmiers, soutiennent les experts. Les populations de Kanfarandé ont été priées par les autorités locales d’observer strictement les mesures d’hygiène afin d’éviter de contracter le virus Ebola.

Aussi longtemps que ces chauves-souris camperont à Kanfanrandé,  les autorités ont recommandé aux populations de ne pas consommer l’eau de surface et des cours d’eau, de protéger les aliments, et surtout éviter de consommer les fruits des arbres sur lesquels sont perchées les bêtes.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info