Accueil » Politique » Boké : Qui a ordonné l’arrêt des travaux ouverts à l’occasion du 2 octobre 2012 ?

Boké : Qui a ordonné l’arrêt des travaux ouverts à l’occasion du 2 octobre 2012 ?

Première ville à bénéficier de la politique  de célébration tournante de la fête de l’indépendance de la Guinée le 2 octobre 2012, Boké a vu pousser en son sein plusieurs projets d’infrastructures pour son développement.

"

Logement des cadres

Les innombrables chantiers engagés à l’occasion des festivités marquant le 54è anniversaire de l’indépendance nationale en octobre 2012, devraient faire de Boké une ville moderne. Mais deux ans après, certains travaux ne sont toujours pas achevés. C’est le cas  de la Place des martyrs, du palais de justice et du bloc administratif du gouvernorat entre autres.
Selon les autorités locales, toutes les entreprises qui y ont opéré ont perçu leur argent pour le parachèvement des chantiers ouverts.
A qui donc incombe ce retard ?
Allez le savoir auprès de la ministre de l’Environnement, des Eaux et Forêts, Kadiatou Ndiaye et son homologue de la Communication, Alhousseiny Makanéra Kaké, respectivement présidente, et membre du comité d’organisation de ce 54è anniversaire de l’indépendance nationale à Kakandé.
Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info
00224 664 29 48 51
Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info