Accueil » Politique » Tueries de Womey : “Il faut que Kory Kondiano dise qui a agi…”, rétorque Jean Marie Doré

Tueries de Womey : “Il faut que Kory Kondiano dise qui a agi…”, rétorque Jean Marie Doré

Lors de la rentrée parlementaire mercredi 8 octobre dernier, le président de l’Assemblée nationale, honorable Claude Kory Kondiano a déclaré que derrière les violences survenues à Womey, se trouvent des mains noires, des mains invisibles constituées d’élites.

"

Jean-marie-doreCes propos de la deuxième personnalité du pays sont perçus par certains observateurs comme une façon d’orienter contre certaines personnes, les enquêtes que les autorités du pays ont pourtant promis de mener en toute sérénité.

Le président de l’Union pour le progrès de la Guinée (UPG) ne les voit pas sous cet angle. Mais Jean Marie Doré qui ne nie nullement les compétences de l’honorable Kondiano dans le secteur bancaire, demande que ce dernier éclaire la lanterne des Guinéens en montrant les personnes à qui appartiendraient ces mains.

Mon frère est banquier. Donc, c’est un homme précis. S’il dit qu’il y a des mains noires, c’est qu’il a dû les voir. Mais il nous laisse sur notre faim. Il doit donc nous dire à qui appartiennent ces mains, a-t-il déclaré.

La liberté d’opinion, M. Doré la concède au président du Parlement guinéen, mais il suggère à Kory Kondiano de se débarrasser de l’énigme pour empêcher la confusion de s’installer dans l’esprit des uns et des autres.

C’est son droit de dénoncer le mal où qu’il se trouve. Il faut qu’il dise qui a agi de longues mains dans l’obscurité. Mais si on parle par énigme, on ne fait qu’agiter à la confusion, a martelé en conclusion Jean Marie Doré.

Mady Bangoura pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Avant que Mr Jean Marie n’exige à Mr Kondiano de dire clairement à qui appartiennent ces main, il doit lui même dire au peuple de Guinée qui a empoisoner l’eau au palis du peuple. Mr. Jean Marie avait dit qu’il savait qui a fait.
    Il ne peut pas demander à d’autruit ce que lui il refuse de faire. C’est aussi simple.

    • Jean Marie Orné ta bouche , ksk tu attends pour dire ki a empoisonné l’eau ki a faillit mettre le pi en péril, si t’a rien à dire ferme lààààààààààààààààà !!!!

  2. les esprits médiocres condamnent a tord tout ce qui se passe a leur porte. celou devrait aussi se fermer

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info