Accueil » Politique » Candidature unique en 2015 : ‘’Si Sidya cède sa place à Dalein’’, Fodé Oussou s’y opposera

Candidature unique en 2015 : ‘’Si Sidya cède sa place à Dalein’’, Fodé Oussou s’y opposera

Depuis quelques temps, de folles rumeurs dans la cité font état d’un prétendu désistement du président de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), Cellou Dalein Diallo au profit de son homologue de l’Union des forces républicaines (UFR), Sidya Touré pour la candidature unique lors de la prochaine présidentielle prévue en 2015.

Dr. Fodé Oussou Fofana, Président du Groupe parlementaire des Libéraux Démocrates

Dr. Fodé Oussou Fofana, Président du Groupe parlementaire des Libéraux Démocrates

Invité dans l’émission Les Grandes Gueules de nos confrères de la radio Espace FM ce mardi 21 octobre, le président du groupe parlementaire les Libéraux démocrates, Fodé Oussou Fofana a tiré au clair l’opinion publique nationale et internationale sur l’épineuse question se trouvant aujourd’hui sur plusieurs lèvres.

Tout d’abord, Fodé Oussou Fofana a apporté un démenti catégorique à l’information relayée par certains sites internet relative à une rencontre intervenue entre le chef de file de l’opposition et son allié du second tour de la présidentielle de 2010. ‘‘Il n’y a non seulement pas eu de rencontre entre le président Sidya Touré et Elhadj Cellou le 12 septembre, puisque les deux n’étaient même pas à Conakry. Egalement, il n’y a pas eu de rencontre entre les partis politiques pour discuter de cette question de candidature unique. Donc, c’est faux et archi faux !’’, réagit d’emblée le député.

Sur cette question de candidature unique, l’invité a déclaré avoir son avis par rapport à cela et qui est sans équivoque. Mais avant, il suggère la participation individuelle de chacun et de tous à cette échéance en sa première phase. ‘‘Nous considérons honnêtement que nous avons tout à gagner en allant ensemble pendant le premier tour de cette élection président. Parce que sur les 100 points, si le président Sidya Touré est candidat, Cellou, Kouyaté et les autres, Monsieur Alpha Condé ne peut jamais dire au peuple de Guinée qu’à lui tout seul, il a eu 50%’’, a estimé Dr Oussou Fofana.

‘‘Donc, au second tour, (si M. Alpha Condé a d’ailleurs la chance de venir là), si les leaders des partis politiques se mettent ensemble pour aider un candidat, il n’aura pas plus de 15%. C’est ma conviction personnelle’’, a-t-il ajouté.

Pour nombreux observateurs et autres analystes, le président Sidya Touré répond le mieux au portrait d’un probable candidat unique issu de l’opposition. Mais le vice-président de l’UFDG ne partage pas cette idée qui, se répète-t-il, n’a jamais été abordée, ni aucun critère y afférant n’a été défini. ‘’Nous faisons très attention, parce que nous considérons que l’UFR et le président Sidya sont des alliés très sûrs de l’UFDG. Personne ne peut contester les qualités d’homme du président Sidya’’.

‘‘Même si c’est le président Sidya qui décidait aujourd’hui de céder la place à Elhadj Cellou, je m’y opposerai, parce qu’on n’est pas dans un régime où l’élection se gagne au premier tour. Un président en exercice est capable de se donner 50,99 voix et donner 49,1 voix à son opposant en disant qu’il a gagné. On ne peut donc pas prendre le risque d’aller en rangs dispersés contre M. Alpha Condé avec un candidat. Parce que ça lui donne la possibilité de s’auto proclamer depuis le premier tour’’, a conclu l’honorable Fofana.

Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info