Accueil » Sport » Pour Domani Doré, certains journalistes de la RTG sont des ‘’arnaqueurs’’

Pour Domani Doré, certains journalistes de la RTG sont des ‘’arnaqueurs’’

Le comportement de certains reporters de la chaine publique RTG a provoqué l’ire de la ministre des sports. En conférence de presse ce lundi 3 novembre à Conakry, Domani Doré a dénoncé ces hommes de médias qui s’illustrent en ‘’arnaqueurs’’, selon elles, font honte à la Guinée.

"

Ministre sports Domani DoreAprès le périple qui l’a conduit au Maroc puis au Ghana en compagnie du Syli national, la ministre des sports a laissé exploser sa colère. ‘’J’ai voyagé avec des journalistes des radios privées, mais ils ne m’ont jamais demandé quoi que ce soit. Tel pas le cas pour certains journalistes de la RTG qui doivent comprendre aujourd’hui qu’ils représentent le tricolore national’’, a-t-elle suggéré.

A Tamalé, où l’équipe nationale devait croiser le fer avec les black stars du Ghana, Domani Doré indique avoir été interpellée par l’ambassadeur de Guinée. D’après elle, ce dernier l’annonçait que des journalistes dépêchés par la RTG sont bloquée à Accra et qu’il fallait leur trouver  des billets d’avion pour Tamalé.

Selon Domani Doré, le ministère des sports dont elle dirige avait une liste de 35 personnes à prendre en charge. Si les journalistes bloqués à Tamalé étaient sur cette liste, elle aura été comptable de leur situation.

Pour décrisper la situation, elle dit avoir reçu un coup de fil  de son homologue de la communication qui lui demandait d’interférer en  faveur des journalistes de la RTG. En réponse,  ‘’j’ai dit au ministre (Alhousseine Makanera) que je suis désolée. Ce sont des touristes et non des journalistes’’, relate Mme Keita.

Néanmoins, assure-t-elle, ‘’j’ai indiqué au ministre de la communication que j’allais demander à mon comptable qui gère nos primes de trouver des billets d’avion pour les journalistes et que je serai remboursée une fois à Conakry’’.

A sa grande surprise, son directeur des affaires financières apprend que nos confrères de la RTG qui tenaient à venir à Tamalé couvrir le match ont déclaré ‘’ne pas savoir qui doit assurer leurs prises en charge’’. Et pourtant, selon Domani Doré, ‘’tu ne peux pas quitter ton pays sans savoir où tu vas. Si ces journalistes ont pu venir à Accra, ils pourront venir également à Tamalé.  Ce qui pour elle devrait pousser la RTG à ‘’purifier la moralité’’ des reporters à envoyer à l’étranger pour des couvertures médiatiques. Sinon, ‘’c’est un vrai problème’’, estime la ministre des sports.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info