Accueil » Société » Détournement de kits scolaires à Fria : deux cadres de la localité dans les filets de la police

Détournement de kits scolaires à Fria : deux cadres de la localité dans les filets de la police

Alors que les uns se battent pour réveiller la ville de Fria de son sommeil profond, d’autres s’activent sur le terrain pour paralyser davantage la localité. C’est le cas d’un haut cadre  de l’éducation et d’un responsable de police pris en flagrant délit de vente de kits scolaires gracieusement offerts par une ONG.

"

FriaLe samedi 1er novembre dernier, ‘’Fria, réveille-toi’’, une nouvelle structure a offert à la ville de Fria 18 000 cahiers, 7 036 cahiers, 2 122 ardoises, 2 088 règles, 820 gommes, 111 boites mathématiques, 6 paquets de craie, 4 216 crayons, 1 492 crayons de couleur, 3 612 taille-crayons.

Moins d’une semaine après ce geste humanitaire, deux personnes ont trouvé un moyen de détourner une partie de ces kits. Ils ont été appréhendés à la Librairie, près du marché central, alors qu’ils négociaient la vente de ces fournitures scolaires destinées aux élèves de Fria. Mamadou Kaba de la direction préfectorale de l’éducation et le commissaire Lansana Camara ont été mis aux arrêts par une équipe de policiers, ayant reçu l’alerte un peu plutôt.

La nouvelle de l’arrestation de ces deux personnalités, non des moindres, s’est propagée comme une trainée de poudre dans la ville de Fria.  ‘’L’attitude du directeur de l’éducation et le commissaire de police sont de nature à décourager les donateurs, les personnes de bonne volonté qui viennent en aide à la préfecture de Fria. Depuis 2012, la localité est plongée dans une crise profonde’’, explique une source locale, contactée par VisionGuinee.

Aux dernières nouvelles, les kits saisis sont à la disposition du commissariat central. Les mis en cause quant à eux seront présentés dans les prochaines jours afin d’être situés sur leur sort. Pendant ce temps, les populations de Fria veillent au grain  pour ne pas laisser prospérer ce genre de pratique de nature à décourager les bienfaiteurs.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info