Accueil » Économie » Loi des finances rectificatives 2014 : les reserves de Baidy Aribot…

Loi des finances rectificatives 2014 : les reserves de Baidy Aribot…

 Le budget sur la loi rectificative a été adopté par élus du peuple le 25 octobre 2014 dans une situation confuse. Ce  budget n’a pas été voté dans les règles de l’art par l’Assemblée nationale, selon le député Baidy Aribot qui parle de violation de la procédure.

"
Baidy Aribot

Baidy Aribot

Les décomptes des députés ont été bâclés, selon lui.  Toute chose qui ne donne pas une légalité suffisante à loi des finances rectificatives 2014 ‘’La position des groupes parlementaires de l’opposition était très claire, indiqué l’ancien ministre qui affirme que ‘’les trains de vie de l’Etat ont augmenté’’.

Pour lui, les budgets de certains départements supposés avoir un impact sur la croissance économique et ceux à caractère social, tel que le ministère de la santé sont dérisoires. ‘’Ces ministères ont connu une baisse alors que le budget de la présidence de la république et celui du ministère de la défense ont connu une nette augmentation’’, explique Baidy Aribot.

Aux yeux du parlementaire de Kaloum, cette loi des finances rectificative était à rejeter par les députés. Car, explique-t-il,  le contenu ne répond pas à l’exigence de relance de l’économie de notre pays et de lutte contre l’épidémie Ebola.

En ce qui concerne le budget de la présidence qui a connu une hausse de 23%, Baidy Aribot indique que les députés de l’opposition, en particulier, ‘’n’ont pas reçu d’explications suffisantes de la part des ministres des finances et du Budget’’. Techniquement, ‘’on ne nous a pas dit pourquoi le budget de la présidence a augmenté et quels sont les déterminants structurels qui ont conduit à une telle proportionnalité dans l’attribution du budget à la présidence’’, souligne l’ancien ministre de la jeunesse.

‘’A l’Assemblée nationale, les ministres  nous ont promis de nous répondre  par écrit. Nous attendons les documents afin d’être situés sur les raisons de cette hausse substantielle’’, a-t-il assuré.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info