Accueil » Politique » Conflit de compétence : rien ne va plus entre Loucény Fall et Koutoub Sanoh

Conflit de compétence : rien ne va plus entre Loucény Fall et Koutoub Sanoh

Entre le ministre des affaires étrangères et son homologue de la coopération internationale, ce n’est plus le parfait d’amour. Le premier qui s’est confié lundi à nos confrères de l’émission Œil de Lynx reproche au second d’empiéter sur ses prérogatives. Si l’on en croit au chef de la diplomatie guinéenne, le problème entre les deux départements a dépassé les limites.

"
François Louncény Fall

François Louncény Fall

De par le passé, Loucény Fall dit avoir refusé de porter sur la place publique ce qu’il appelle ‘’conflit de compétence’’ entre lui et Moustapha Koutoub Sanoh. Ce lundi 10 novembre, le ministre des affaires a levé un coin de voile sur le différend qui l’oppose à son homologue de la coopération.

‘’Dans notre pays, je pense qu’il y a une certaine confusion autour des rôles à jouer par différents ministres au détriment des résultats et intérêts de notre pays’’, a déclaré Loucény Fall. ‘’Nous avons demandé à l’exécutif de trancher parce qu’actuellement, il y a véritablement un problème entre le ministère des affaires étrangères et celui de la coopération. Il y a un besoin plus qu’urgent à clarifier le rôle des deux ministères et aussi longtemps que cela ne se fera pas, on le sentira’’,  a-t-il expliqué, au micro de radio Lynx.

Dans son argumentaire, le chef de la diplomatie guinéenne est clair : ‘’ il faudrait que chacun sache ce qu’il doit faire. Le ministre des affaires étrangères n’empiétera jamais sur les prérogatives du ministre de la coopération’’, a fait savoir Louncény Fall qui précise qu’il ne s’agit pas d’un problème de personne, mais plutôt d’intérêt national.

‘’Entre les deux départements, il doit y avoir une cohésion gouvernementale. Je veux être un ministre des affaires étrangères et un vrai ministre. Je ne demande pas plus’’, relève M. Fall qui espère qu’une issue favorable sera trouvée au plus vite.

‘’Le problème devient de plus en plus préjudiciable même à l’intérieur du pays’’, selon lui. Il appartient à l’exécutif de trouver une solution, a dit le ministre des affaires étrangères. Sinon, ‘’nous allons continuer dans cette cacophonie, avec le risque de paralyser les services des deux départements au détriment des intérêts de la Guinée, car le problème a dépassé les limites’’, estime Louncény, assurant tout de même ‘’qu’il ne démissionnera pas’’ du gouvernement.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info