Accueil » Société » Sécurisation des plages et lieux de spectacles : les mesures que le gouvernement entend prendre

Sécurisation des plages et lieux de spectacles : les mesures que le gouvernement entend prendre

Au soir du 29 juillet 2014, trente-trois personnes perdaient la vie sur la plage Rogbane. Toutes étaient là pour vivre le concert des groupes de musique urbaines, Banlieuzarts et Instinct Killers. Au lendemain du drame, le président Alpha Condé a ordonné l’arrestation du directeur général de l’Agence guinéenne de spectacles Malick Kébé, du directeur adjoint de Meurs Libre Prod’, organisateur de l’évènement.

"

Liberez Malick Kebe et Ablaye MbayePlus de trois mois après l’incarcération de ces personnes à la maison centrale de Conakry, le procès attend toujours. Des artistes, lassés de cette situation, avaient même menacé de descendre dans la rue pour exiger leur libération. Une manifestation reportée sine die à la dernière minute par le collectif pour la revendication des droits des artistes.

Le dossier s’est invité au dernier conseil des ministres tenu jeudi, 14 novembre 2014, le ministre de la justice a indiqué que la procédure d’information sur le drame de Rogbané est au stade du règlement définitif devant le parquet pour son réquisitoire. ‘’La chambre d’accusation va être saisie pour son arrêt de renvoi devant la cour d’assises prévue dans deux semaines’’, a expliqué Me Cheikh Sacko.

De son côté, la ministre de l’environnement a annoncé que son staff a identifié des  sites aménageables en bordures de mer, pouvant servir à l’aménagement de centres de loisirs d’intérêt public. Dans la foulée, Kadiatou Ndiaye a mis un accent sur la nécessité de déguerpir des constructions privées sur le site de Kaporo en vue d’aménager un jardin de type du 2 octobre.

Le ministre de la sécurité a quant à lui fait une approche de solutions liées à la sécurisation des plages et lieux de spectacles. Mahmoud Cissé a exposé au Conseil un dispositif de sécurité cohérent et présenté  un certain nombre de mesures préventives avant toute organisation de spectacles.

Une commission ministérielle chargée d’élaborer une règlementation stricte a été mise en place. Cette réglementation prendra en compte  des mesures de sécurité idoines en vue de répondre aux attentes de la jeunesse et permettre la fréquentation et la gestion des plages.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info