Accueil » Politique » A partir du 15 décembre, l’opposition reprendra les manifestations, si…

A partir du 15 décembre, l’opposition reprendra les manifestations, si…

L’opposition républicaine a tenu mardi une conférence de presse à Conakry. Au menu de la rencontre avec les hommes de medias, les opposants ont réitéré leurs revendications à l’endroit des autorités publiques. Le porte-parole de l’opposition, Aboubacar Sylla a mis un accent sur la signature du révélé de conclusions du dialogue politique de juillet 2014.

"

oppositionVendredi dernier au parlement, le ministre de l’administration du territoire a indiqué que le pouvoir est prêt à signer le relevé de conclusions avec l’opposition.

Face à la presse, Aboubacar Sylla estime que la non-signature de ce relevé est dû au fait qu’Alpha Condé a ‘’désavoué ses représentants au dialogue’’.

Il annonce dans la foulée qu’une réunion est prévue jeudi prochain avec le ministre de la justice. Mais en attendant cette rencontre, le porte-parole de l’opposition affirme que le relevé de conclusions est devenu obsolète.

‘’Le rélévé de conclusions est obsolète. Sa signature de ce relevé de conclusions allait nous permettre de mettre en place le comité de suivi des accords et le comité de veille à la Céni. Les partis politiques auraient été plus près de l’institution électorale’’, a-t-il déclaré à la presse.

‘’Le pouvoir a bloqué cet accord pour ne pas mettre ses structures en place et demander à la Céni de s’activer. Les corrections sont déjà faites sur le fichier électoral, l’opérateur technique a été recruté’’, a poursuivi l’ancien ministre de la communication.

‘’Maintenant qu’ils ont fini de faire le sale boulot, ils veulent qu’on signe le relevé de conclusions, rétorque Cellou Dalein Diallo.

La seule nouveauté, les opposants laissent le temps au pouvoir de réfléchir jusqu’au 15 décembre prochain pour satisfaire à l’entièreté de ses revendications. Faute de quoi,  ‘’nous lancerons une série de manifestations sur l’ensemble du territoire national jusqu’à la satisfaction des revendications. On ne peut pas accepter que le pays soit amené vers un système d’autocratie. La base est plus déterminée que les états-majors des partis politiques’’, a prévenu Cellou Dalein Diallo.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/ cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info