Accueil » Société » Ebola : François Hollande n’a pas échappé aux contrôles de température à Conakry

Ebola : François Hollande n’a pas échappé aux contrôles de température à Conakry

Les contrôles de température corpelle sont devenus récurents pendant cette période d’Ebola. Même le président François Hollande n’y a pas échappé. A Conakry pour une visite officielle de 6 heures, le chef de l’exécutif français a été soumis au contrôle de température avant d’accéder à l’hôpital Donka, le plus grand du pays. 

François Hollande à Donka

François Hollande à Donka

Sur les réseaux sociaux, l’image du président Hollande à Donka a créé du buzz. “Faut bien faire s’il dépasse 38°c, isolement et quarantaine en même temps”, ironise un internaute.

Difficile de savoir quelle était la température corporelle de François Hollande. Ce qui est sûr, c’est qu’elle était inférieure à 38°c, puisque le numéro un français a eu accès à l’hôpital Donka avec toute sa délégation d’ailleurs.

Salim Bayo, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info