Accueil » Société » Lutte contre Ebola: le cri de cœur de Dr. Sakoba Keita

Lutte contre Ebola: le cri de cœur de Dr. Sakoba Keita

Les réticences des populations sont une bannière pour les acteurs engagés dans la lutte l’épidémie d’Ebola, déclarée en Guinée au début de l’année. Le Dr. Sakoba Keita a lancé un cri de cœur dimanche sur la radio nationale pour mettre fin à ces réticences.  

"

Dr-Sakoba-Keita-300x225Les populations évoquent par endroit les coutumes et pratiques religieuses pour contrer les acteurs de lutte contre Ebola.  Dans la capitale, l’une des réticentes les plus farouches qui entravent le suivi de contacts se trouve à Boulbinet. Malgré l’intervention du gouverneur de Conakry, ‘’on n’arrive pas à contrôler les contacts’’, déplore le coordinateur national de riposte à Ebola.  Ce qui va augmenter à coups sûrs le nombre  de malades dans la capitale.

 ‘’A Marela dans la préfecture de Faranah, les habitants ont incendié une moto-ambulant de la coordination de riposte à Ebola, et vandalisé le centre de santé’’, se désole Dr. Sakoba Keita qui indique que certains estiment qu’un musulman ne doit pas être enterré dans un sac.

‘’Quand on enveloppe le cadavre dans un linceul, le liquide qui sort du corps du défunt va mouiller la toile blanche. Et quiconque touche ce fluide sera exposé à E bola. C’est pour cela que nous avons fait le choix d’envelopper les morts d’Ebola dans des sacs plastiques qui ne laissent pas couler des fluides du cadavre. Nous le faisons donc pour obéir à des mesures préventives.’’, a expliqué le coordinateur national de riposte à Ebola.

D’où la nécessité, selon ses dires, d’impliquer les imams dans les campagnes de sensibilisation. ‘’Ils imams doivent nous aider à faire comprendre cela à la population guinéenne, car nous sommes un pays en majorité musulmane’’, a soutenu Dr. Sakoba, précisant que les pulvérisations faites sur le terrain sont destinées à tuer le virus maudit, et non à le propager. ‘’Aidez-nous à faire comprendre cela aux populations pour réduire les réticences’’, a-t-il plaidé.

Mariam CISSE, pour VisionGuinee.Info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info