Accueil » Politique » Participation de l’UFDG aux législatives de 2013 : Cellou Dalein s’explique…

Participation de l’UFDG aux législatives de 2013 : Cellou Dalein s’explique…

On a eu 37 députés à l’assemblée nationale, mais pour ceux qui savent à quel point l’UFDG est aimé et respecté en Guinée, les 37 députés ne reflètent pas le poids électoral du parti.  Les suffrages de nos militants ont été annulés’’. Telle est la déclaration de Cellou Dalein Diallo tenue lors de sa tournée à Brescia, en Italie.  

Cellou dalein montreatLe président de l’UFDG accuse le ‘’Rassemblement du peuple de Guinée (RPG) d’avoir organisé un bourrage systématique des urnes dans les circonscriptions qu’il considère comme étant ses fiefs’’. Tenez, illustre Cellou Dalein Diallo, ‘’à Mandiana, on nous dit que 97% des inscrits ont voté et pour le RPG. Il n’y a pas de bulletins nuls, ni d’abstention’’.

Selon lui, l’UFDG dont il dirige ‘’a été victime de fraude avant le scrutin’’. ‘’Lors de la révision de la liste la liste électorale, ils ont enrôlé des enfants de 14 à 16 ans dans leur fief en Haute Guinée. Dans le fief de l’UFDG et de l’opposition, même les citoyens qui avaient le droit d’être enrôlés n’ont pas pu le faire, parce qu’il y avait une volonté manifeste d’exclusion’’.

Pis encore, selon Dalein Diallo, ‘’le 6 septembre 2013 alors que les législatives devaient se tenir le 24 du même mois, ils ont modifié la cartographie électorale en Moyenne Guinée où le nombre de bureaux de vote a été divisé en deux’’. Toutes ces pratiques, aux dires du chef de file, visaient à affaiblir son parti.

Et si l’UFDG ne participait pas aux élections législatives, son président pense que le combat contre le régime en place serait difficile : ‘’l’UFDG n’a pas de militants, ni de sympathisants au sein de l’administration centrale et territoriale.  Si on boycottait les législatives, on aurait aucune raison d’aller aux élections communales’’, a expliqué le chef de file de l’opposition à ses militants de l’Italie. En de pareilles circonstances, ‘’si le RPG prend toutes les communes, tous les districts et quartiers, aller à la présidentielle de 2015 ou continuer le combat dans ce contexte n’était pas très aisé. On s’est dit donc d’être à l’assemblée nationale et préparer les communales’’, assurant à ses militants qu’il remportera la prochaine élection présidentielle.

‘’Nous allons gagner’’, s’engage-t-il. ‘’La victoire sera de notre côté. Soyez sûr de ça’’, renchérit Cellou Dalein Diallo qui promet de ‘’changer la Guinée avec plus de justice, plus de tolérance, plus de solidarité et de bien-être dans notre pays. Et c’est possible avec la victoire de l’UFDG’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/ boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info