Accueil » Société » La Gambie lance une vaste opération de traque aux sans-papiers

La Gambie lance une vaste opération de traque aux sans-papiers

La fin d’année n’aura été pas bonne pour les sans-papiers dans divers pays africains. Après l’Angola la semaine dernière, c’est au tour des autorités gambiennes de lancer une vaste opération contre les immigrés qui n’ont pas renouvelé leurs permis de séjour et de travail, au bout d’un an. 

yahya JammehLes informations en provenance de Banjul précisent que les patrouilles ont débuté dans les rues des centres urbains du pays le mercredi 24 décembre dernier.

Ces opérations de traque aux sans-papiers sont menées chaque année en décembre. L’objectif, selon les autorités gambiennes, est d’arrêter les migrants qui violent les règles d’immigration établies par le pays.

Avant de descendre sur le terrain, les services gambiens de l’immigration ont sommé aux étrangers ne disposant pas de permis de séjour valide de se présenter aux bureau de l’immigration le plus proche pour régulariser leur situation, en vue d’éviter de s’exposer  à des poursuites judiciaires.

Les guinéens vivant en Gambie doivent débourser 1.300 dalasi soit environ 207.000 francs guinéens, chaque année, pour obtenir un permis de séjour, contrairement au sénégalais qui ne paient que 250 dalasi par an, en raison des accords bilatéraux existant entre la Gambie et le Sénégal.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info 

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info