Accueil » Société » Des trafiquants d’appels internationaux installés dans une entreprise d’un ministre d’Alpha Condé

Des trafiquants d’appels internationaux installés dans une entreprise d’un ministre d’Alpha Condé

Les malfrats opéraient depuis plusieurs mois dans un immeuble qui abrite la societé Mouna Group Technology appartenant au ministre de la jeunesse, Moustapha Naité. Leur boulot, trafiquer les appels internationaux à travers des SIM Box installés dans l’un des appartements dudit immeuble, au cœur de Kaloum.

C’est la radio Sabari FM qui file l’info dans son édition du 25 décembre. Des agents de l’Autorité de régulation des postes et télécommunications, en compagnie du chef de cabinet civil du président de la république, ont telecominvesti jeudi dernier le siège de Mouna Group Technology.

Ils soupçonnaient depuis un certain temps, l’installation d’un réseau de trafiquants d’appels internationaux dans les locaux. Il s’agit là d’une fraude qui consiste à faire passer un appel international pour un appel local, à travers une SIM Box. Une sorte de boitier électronique avec des cartes SIM d’opérateurs locaux de téléphonie mobile.

La procedure, ‘’un pirate installe une plate-forme comprenant une antenne parabolique VSAT à travers laquelle il reçoit les communications internationales, souvent par Internet’’, décrit un article publié par l’agence Ecofin. ‘’A l’aide de ses ordinateurs et d’un dispositif adéquat, il enlève l’identification de la provenance de l’appelant et le remplace par un numéro local installé dans la SIM Box’’.

Ce qui permet aux auteurs du réseau mafieux de se soustraire aux tarifs de terminaison et aux taxes en vigueur en Guinée.

Le chargé de communication de l’Arpt affirme ne pas être au courant de ce trafic. ‘’Je suis en congé, je n’étais pas au courant de cette opération’’, a dit au téléphone Facinet Sankhon. ‘’Nous avons des équipements ultraperformants pour localiser les trafiquants. Pratiquement, les agents de l’Arpt sont sur les enquêtes. Si on met la main sur les trafiquants, on va vous les présenter officiellement’’, a-t-il promis au bout du fil.

Même son de cloche pour le ministre de la jeunesse : ‘’C’est vous qui m’informez du démentellement d’un réseau de trafiquants d’appels internationaux à Mouna Group Technology’’, réagit Moustapha Naité qui assume parallèlement la fonction du président du conseil d’administration de la boite mise en cause.

A Mouna Group Technology, le conseiller juridique se défend et affirme l’appartement dans lequel était logé le matériel, saisi par l’Arpt, est occupé par un certain Abdourahamane Sy qui accomplissait une activité illégale de communication.

‘’Puisque c’est un locataire dans le bâtiment du groupe, on ne pouvait que collaborer avec les agents de l’Autorité des postes et télécommunications pour qu’ils soient suffisamment éclairés sur leurs objectifs. Des investigations sont en train d’être menés. Les agents ont demandé à faire une perquisition sur les lieux, on ne s’y est pas opposé’’, a rassuré Lansana Soumah.

Le ministre Naité de réitérer au bout du fil:  ‘’Je suis de ce régime. S’il y a quelqu’un qui doit défendre les actions de gouvernement, dans la légalité c’est bien moi. C’est tout ce que je dire. Je n’ai rien à voir dans cette affaire’’.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info