Accueil » Annonces » Témoignages émouvants des personnes guéries d’Ebola

Témoignages émouvants des personnes guéries d’Ebola

Partager leurs expériences vécues avec les populations, telle est la préoccupation de personnes guéries d’Ebola. C’est dans ce cadre qu’une campagne dénommée ‘’I survived Ebola (Je suis guéri d’Ebola)’’ a été lancée dans les locaux de l’ambassade des Etats-Unis en Guinée.

Elle consiste à mettre en avant les survivants d’Ebola dans les efforts nationaux et internationaux entrepris afin de mettre fin à l’épidémie qui sévit en Guinée, au Liberia et en Sierra Leone.

Durant la campagne, les personnes guéries du Liberia de la Sierra Leone et de la Guinée seront invitées  à partager leurs histoires de guérison sur le plan national et international.

PENTAX DIGITAL CAMERAFanta Oulen Camara a survécu à Ebola. Infectée le 25 mars 2014, elle a été déclarée guérie le 6 avril avant d’être recrutée en qualité de conseillère psychosociale auprès du centre de traitement d’Ebola de Donka dans le but d’apporter son aide aux personnes infectées et à leurs familles.

‘’Notre mission, c’est d’informer le monde entier pour que les gens sachent qu’Ebola existe. Il s’agit d’une maladie mortelle, mais dont on peut guérir’’, a-t-elle expliqué à l’assistance.

Au niveau des patients, a-t-elle ajouté, ‘’nous devons leur faire comprendre qu’aujourd’hui, ils sont malades mais ça ne veut pas dire que leurs vies s’arrêtent là. Ils ont une chance de s’en sortir tout comme moi’’.

Pour Fanta, les personnes guéries d’Ebola doivent impérativement s’unir pour apporter leur aide aux malades d’Ebola et favoriser leur insertion au sein de la société.

‘’Quand une personne est atteinte d’Ebola, elle se trouve entre la vie et la mort. Et si tu arrives à vaincre la maladie pour rentrer chez toi, c’est un autre problème. Tu es même obligé de cacher ton identité pour ne pas être stigmatisé’’, a témoigné Fanta Oulen qui appelle ses pairs à se battre contre la stigmatisation dont sont victimes les malades d’Ebola.

PENTAX DIGITAL CAMERAAlimou Diallo est étudiant. Durant les vacances, le jeune homme qui a séjourné à  Dakar a été testé positif à Ebola. ‘’J’ai été la personne qui a introduit Ebola au Sénégal’’, rappelle-t-il. ‘’Depuis mon arrivée en Guinée, je me suis lancé dans la campagne de sensibilisation contre le virus Ebola’’.

A travers la campagne ‘’I survived Ebola’’, ‘’nous voulons apporter aussi notre soutien aux personnes infectées pour qu’elles ne sentent pas seules pour dire aussi qu’Ebola n’est pas une fatalité’’, a renchéri Alimou qui dit avoir été chanceux en se rendant à l’hôpital dès les premières heures de sa maladie.

De ce fait, recommande-t-il, ‘’les personnes qui se sentent en mauvais état doivent se présenter au centre de santé le plus proche. Ça leur permettra d’avoir une chance de survie, mais aussi de limiter la chaîne de contamination’’, a-t-il dit. ‘’Et c’est le plus important’’, conclut Alimou Diallo.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. tous contre ebola.. on peut le vaincre et on doit le vaincre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info