Accueil » Politique » Le Bloc Libéral dit ‘’halte au terrorisme politique !’’

Le Bloc Libéral dit ‘’halte au terrorisme politique !’’

Le Bloc Libéral (BL) flétrit la tentative d’assassinat contre l’Honorable Aboubacar Sylla, Porte-parole de l’Opposition Républicaine. Cet attentat crapuleux est survenu dans la nuit du 4 avril 2015, vers 20H30, dans le quartier Taouyah, Conakry. L’engagement patriotique de l’Honorable Sylla et sa détermination face au leadership tâtonnant du régime, laissent croire que l’attaque serait commanditée à partir de la haute hiérarchie de notre pays.

"

VOITUREEn effet, à la question : « Qui a intérêt que les chefs de l’Opposition disparaissent ou soient mis en état d’incapacités avant les présidentielles ? » La réponse est sans équivoque ! Aussi, Cette réponse établit la nature politique de ce crime qui relève du terrorisme politique qui prend de l’envergure dans notre pays.

En effet, au récent attentat contre l’Honorable Sylla, il faut ajouter les assassinats des personnes suivantes : (1) Monsieur Thierno Aliou Daouné, Ex-Ministre de la Jeunesse, tué le 6 février 2015 ; (2) Monsieur Amadou Oury Diallo, Chef des Motards de l’UFDG, tué le 15 septembre 2014 ; (3) Monsieur Paul Temple Cole, tué le 9 novembre, 2013; (4) Monsieur Mohamed Ghussein, tué le 25 novembre, 2013; (4) le Commissaire Pascal Bangoura, tué le 30 novembre, 2013 et (5) Madame Boiro, de la Direction des Impôts, tuée le 9 novembre 2012, pour ne citer que ceux-là.

Pourquoi cette montée d’insécurité dont les victimes ne sont que des membres ou des sympathisants de l’Opposition ? L’approche des élections présidentielles dans notre pays parait en être la cause. En fait, les élections de 2015, qui semblent de plus en plus serrées, coupent le sommeil à bien de candidats. Il parait alors vraisemblablement que les assassinats politiques, réussies ou non, s’inscriraient dans le cadre du musellement de l’opposition Républicaine. Dans tous les cas de figures, le Président Alpha Condé fait preuve de défaillance face à la spirale de terrorisme politique qui a cours dans notre pays. C’est là un manquement à ses responsabilités de garant de la sécurité des citoyens, telles que définies par les Articles 3, 5, 6, 23 et 24 de la Constitution Guinéenne.

C’est pourquoi, le BL -dont la lucidité est confirmée, lance un appel vibrant à tous les patriotes Guinéens, afin qu’ils se donnent les mains pour combattre le terrorisme politique. Le BL lance cet appel à tout Guinéen sans distinction de parti politique, de genre, de confession religieuse ou d’ethnie. Comme le 28 septembre 1958, pour l’indépendance nationale ; comme le 22 novembre 1970, contre les agresseurs portugais ; comme le 27 août, 1977, contre la police économique, et comme les 2 et 3 février 2007, contre la dictature du pouvoir d’alors, le peuple de Guinée doit se lever comme un seul homme ! Le peuple doit se lever pour sauver la patrie d’un péril imminent : le terrorisme politique.

Que Dieu protège le peuple de Guinée dans son combat pour sa dignité et son bien-être !

Fait à Conakry, le 7 avril 2015

Le Bloc Libéral

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info