Accueil » Société » Les états généraux de la société civile auront lieu du 4 au 6 juin prochain

Les états généraux de la société civile auront lieu du 4 au 6 juin prochain

Annoncées initialement pour le mois de mars dernier, les assises générales de la société civile devraient finalement se tenir les 4, 5 et 6 juin prochains -sauf changement à la dernière minute. L’information vient de nous être fournie par le vice-président de la Plateforme des citoyens unis pour le développement (PCUD), Youssouf Saran Donzo.

"

Youssouf Saran DonzoPour gagner le pari quant au respect de cette autre date, les acteurs impliqués multiplient les contacts. C’est dans cette optique qu’ils ont eu une rencontre avec la presse ce jeudi 9 avril à Conakry. Au menu, parler de l’état d’avancement des travaux déjà abattus sur le terrain.

La société civile perçue aujourd’hui par bon nombre d’observateurs comme une structure dont les tenants n’aspirent qu’à accéder aux postes de prises de décisions très juteux, veut pourtant inverser cette croyance chez les populations. D’où, elle dit avoir bâti ce projet sur l’inclusion de tous les acteurs pour soutenir la tenue de ces états généraux, en vue de faire un état des lieux et s’administrer le meilleur des remèdes qu’est la remise en cause de soi-même.

Avec les 715 familles d’acteurs parmi lesquelles des associations de jeunes, de femmes, de religieux, de défenseurs des droits de l’homme et dont certaines couvrent l’ensemble du territoire national, les activistes de ce projet se montrent confiants de redorer le blason et conquérir la place qu’a occupée la société civile dans les temps. Un morceau et pas des moindres n’est pourtant pas présent à ce rendez-vous : c’est le Conseil national des organisations de la société civile guinéenne (CONSC-G). La structure faîtière en est consciente.

‘‘Et tout cela dénote la justesse et la nécessité d’aller vers ces états généraux. L’idéal pour nous, est qu’il y ait l’unanimité. Mais si la majorité s’engage, nous estimons qu’il n’y a pas de péril en la demeure à tenir ces états généraux’’, dit M. Donzo, en concluant que le contexte actuel du paysage guinéen a besoin d’une Société civile soudée.

L’idée de la tenue de ces assises générales partie de l’assemblée générale tenue à Kindia à l’initiative de la Pcud, réunit de nos jours plusieurs entités toutes engagées à assainir l’environnement de la société civile pour qu’elle retrouve sa place d’antan.

Pour cela, une série d’activités est prévue les prochains jours autour des ateliers d’informations et de partages sur le processus du déroulement des états généraux pour recueillir le maximum d’adhésions, la formation des animateurs, du recrutement d’un consultant dont les termes de référence sont définis ultérieurement, entre autres.

Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info