Accueil » Politique » Mouctar Diallo s’explique : ‘’On n’a pas dit qu’on a des preuves sur des crimes commis, mais…’’

Mouctar Diallo s’explique : ‘’On n’a pas dit qu’on a des preuves sur des crimes commis, mais…’’

Cette fois, on ne l’a pas du tout reconnu. Le Président des Nouvelles Forces Démocratiques (NFD) a fait un faux bon aux journalistes lors de la conférence de presse animée mercredi par des leaders de l’opposition. Alors que les hommes de médias attendaient impatiemment les ‘’preuves troublantes’’ des ‘’assassinats ciblés’’ qu’il a promis de déballer, l’ancien ministre de l’élevage a tout simplement rétropédalé, arguant ne pas vouloir mettre en danger la vie de leurs sources.

"

Mouctar DialloDans l’émission du jeudi, les animateurs de Grandes Gueules n’ont cependant pas fait de cadeau à Mouctar Diallo à tel point que ce dernier a brisé le silence pour se défendre.

‘’L’opposition m’a demandé de dire à son compte que le mercredi, nous allons brandir des preuves irréfutables et troublantes qui démontrent l’existence d’un commando de la mort pour des fins de liquidations de certains acteurs politiques. J’ai fait cette annonce au nom de l’opposition’’, a déclaré le président des NFD.

Et d’insiter : ‘’Je l’ai dit au compte de l’opposition, que nous allons brandir des preuves troublantes. Cette même opposition a décidé de ne pas mettre en exergue ces preuves qui existent. Comprenez aussi qu’on n’a pas dit qu’on a des preuves sur des crimes qui ont déjà commis, mais on a dit qu’on des preuves de l’existence d’un plan d’élimination de certains acteurs politiques’’.

‘’Mais quand on s’est retrouvé avant la conférence de presse [de l’opposition, mercredi], une décision a été prise par cette même opposition de ne pas, pour l’instant, mettre à la place publique ces preuves. Ce qui risquerait de mettre en danger nos sources’’, a-t-il renchéri, au bout du fil.

Ce rétropédalage de Mouctar Diallo a surpris plus d’un, au terme de la conférence de presse. La question qui taraude les esprits est de savoir si le jeune politicien s’est fait piéger par ses pairs de l’opposition. ‘’Je n’exclus rien. Vous savez quelques fois, les amis ne sont pas des amis’’, a-t-il brièvement commenté à l’antenne.

‘’Ce qui est sûr, au moment où on m’a demandé de faire ces annonces, je n’avais pas encore écouté les preuves sonores. Mais un des membres de l’opposition qui était présent à la réunion a affirmé de façon catégorique que le même soir il allait déposer tous les éléments de preuves au président Sidya Touré’’, a indiqué Mouctar Diallo.

‘’Ensemble, faisant confiance à ce membre, nous avons décidé, au regard des informations qu’il a données, de mettre ça sur la place publique. Ce n’est pas Mouctar Diallo qui a parlé au nom des Nouvelles Forces Démocratiques, on m’a plutôt demandé de parler au nom de toute l’opposition républicaine. C’est ce que j’ai fait !’’, a-t-il conclu.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info