Accueil » Annonces » Marche de l’opposition : Trois manifestants touchés par balles

Marche de l’opposition : Trois manifestants touchés par balles

La situation a dégénéré ce lundi 13 avril à Koloma marché, dans la commune de Ratoma. Des manifestants, répondant à l’appel de l’opposition, ont pris d’assaut la rue. Pour se faire entendre, ils ont brûlé des pneus sur la route,  bloquant complètement la circulation.

"

Marche à KolomaDès 9 h, ce lundi matin, selon notre reporter, le trafic est coupé. Les forces de l’ordre déployées en grand nombre sur l’axe Hamdallaye-Cosa ont essayé en vain de les disperser à l’aide de bombes lacrymogènes.

La situation a dégénéré, alors que la marche de l’opposition, non autorisée par les mairies de la capitale, devait être pacifiste.

A Koloma, manifestants et forces de l’ordre s’affrontent avec des jets de pierres. Deux jeunes protestataires ont été touchés, l’un à la jambe et l’autre à la nuque, par des balles réelles. Blessées, les victimes ont été conduites dans un centre médical pour y recevoir les premiers soins. On nous rapporte également qu’un autre manifestant a été fauché par une balle à Gnaari Wada, dans Hamdallaye.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 90 54 16/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info