Accueil » Politique » ‘’L’opposition fait des jeunes de l’axe Bambeto-Cosa, un fonds de commerce’’, selon un ministre

‘’L’opposition fait des jeunes de l’axe Bambeto-Cosa, un fonds de commerce’’, selon un ministre

Le pouvoir et l’opposition continuent de se lancer des piques sur les ondes des médias. Chaque camp accuse l’autre d’être responsable de la crise politique actuelle que traverse le pays. Au cours d’une émission radiophonique ce vendredi, le ministre de l’élevage, Thierno Ousmane Diallo accuse l’opposition d’instrumentaliser les jeunes de l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa.

"

Manifestations-Conakry‘’L’opposition est entrain de faire de la vie des jeunes de Bambeto-Cosa un fonds de commerce en disant que si le gouvernement ne change la date, on va sortir Bambeto’’, a indiqué le ministre de l’élevage et responsable de l’Union pour le progrès et le renouveau (Upr). ‘’Pourtant, en 2007, les gens de cet axe se sont beaucoup battus. Mais quand Lansana Kouyaté est venu, il avait mis des lampadaires sur l’autoroute et  pas à Bambeto’’, rappelle-t-il.

Pour Thierno Ousmane Diallo, il est important de faire comprendre aux jeunes de Bambeto que l’avenir ne se trouve pas dans la rue. ‘’C’est uniquement dans le travail, la formation et les études. Quiconque vient pour dire le contraire, c’est une erreur’’, a-t-il dit dans l’émission Œil de Lynx.

Très amer à l’endroit de l’opposition, le ministre de l’élevage affirme qu’il ne faut que des gens s’habituent à se présenter après la mort d’un militant. ‘’Au lieu de présenter des condoléances, il ne fallait plutôt pas les envoyer à la boucherie. C’était mieux de ne pas organiser des manifestations non autorisées au lieu d’aller jouer aux sapeurs-pompiers en organisant des funérailles et agiter tout le monde’’, a souligné M. Diallo.

‘’Mais, lance-t-il, à l’UFDG principalement, ils réagissent comme ça’’, indiquant les manifestations sur l’axe Hamdallaye-Bambeto ressemblent plutôt à un combat entre un responsable de famille et ses voisin. ‘’C’est comme un père de famille qui a une altercation avec son voisin, il l’invite à son domicile pour dire vient te battre avec moi. Et quand on te bat dans ta case, ce sont les casseroles, les canaris et les bols de ta femme qu’on casse’’, ironise-t-il.

Prédisant l’avenir des jeunes qui habitent l’axe Hamdallaye-Bambeto, Thierno Ousmane Diallo indique que ces derniers ne seront même pas muezzins.  ‘’Parce que les autres jeunes sont en train de faire du sérieux. Mais ceux de Bambeto, le jour où ils seront vieux, ils ne seront même pas muezzins’’.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 426/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. c’est la vérité ( c’est des tirailleurs sénégalais) ceux qu’on envois au front pour affronté les balles de ses gorilles affamée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info