Accueil » Annonces » Soriba Sorel ordonne aux forces de l’ordre d’”empêcher” la manifestation de ce lundi

Soriba Sorel ordonne aux forces de l’ordre d’”empêcher” la manifestation de ce lundi

Le gouverneur de la Ville de Conakry, Soriba Sorel Camara a interdit la manifestation non déclarée de l’Opposition Républicaine guinéenne, prévue pour lundi, 20 avril 2015, dans la capitale de la République de Guinée, rapporte l’AGP.

Soriba Sorel

Soriba Sorel

C’est du moins ce qui ressort dans une réquisition particulière adressée par le gouverneur au commandant de la Gendarmerie de Région de Conakry, colonel Balla Samoura, ordonnant aux Escadrons de la capitale, ‘’d’empêcher la manifestation non-déclarée” de l’Opposition prévue pour ce lundi.

De sources proches des services de Sécurité, l’Opposition n’a adressé aucune lettre d’information à aucune des communes concernées par la manifestation du lundi. Ce qui laisse présager des manquements dans la procédure d’organisation de cette nouvelle marche de l’opposition qui proteste le chronogramme des futures élections en Guinée, présenté par la Commission Electorale Nationale Indépendance (CENI).

Interrogé sur la question de la saisine des Délégations Spéciales et Mairie des
communes traversées par la manifestation de ce lundi, un des leaders politiques a fait savoir, qu’‘’ils n’ont aucune obligation d’adresser des correspondances aux présidents de ces Délégations Spéciales’’.

Le gouverneur de Conakry a, dans ses explications, affirmé qu’aucun article de la Constitution guinéenne n’indique qu’il faut saisir le Gouvernorat de Conakry.

Agence Guinéenne de Presse

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. C’est encore le feux qu’il promettent une jeunesse désoeuvré face à une armée sadique et impitoyable ça promet

  2. Mais, kindy, que veux-tu? Les leaders de l’opposition ont su mieux éduquer leurs enfants. Ceux qui n’ont rien à faire des leurs que de les mettre au monde es poussent dans la rue au nom de ce que tu sais.
    Tu ne verras jamais leurs enfants dans les manifs alors qu’ils passent tout leur temps à chauffer les tympans des enfants abandonnés par leurs parent de se sacrifier pour eux et leurs progénitures.
    Qu’est-ce qu’on y peut?

    • Ce que vous faites monsieur Zaza, c’est de l’hypocrisie. Sans les manifestations, la démocratie guinéenne n’aura jamais atteint son niveau actuel. De la mort de Lansana Conté à la période transitoire de Sékouba Konaté, des manifestations furent déterminantes pour l’élection présidentielle de 2010. L’élection qui permit à l’imposteur Alpha Condé d’être président de la république.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info