Accueil » Politique » Délégations spéciales : Alpha Condé a nommé des ‘’vendeurs de friperies et des mécaniciens’’

Délégations spéciales : Alpha Condé a nommé des ‘’vendeurs de friperies et des mécaniciens’’

L’ancien premier ministre Sidya Touré a déploré qu’en Guinée, depuis 2010, on ne parle que d’élections. ‘’Nous ne faisons que parler d’élections, ce n’est pas normal dans un pays que ça soit l’opposition qui réclame l’organisation des élections’’, a dit samedi le leader de l’Union des forces républicaines au siège de son parti.

"

sidya toure ufr 18042015Les opposants au président Alpha Condé affirment à cor et à cri que les délégations spéciales sont illégales. Ils exigent ainsi du pouvoir, l’organisation des élections communales avant la présidentielle.

Aux dires de Sidya Touré qui s’exprimait en langue soussou, ‘’à la tête de certaines délégations spéciales, ils ont nommé des fonctionnaires et des militants du RPG. Dans d’autres, certains d’entre eux étaient des vendeurs de friperies, des mécaniciens. Ce qui fait que la population s’en fout d’eux parce que ce n’est pas elle qui les a élus’’.

‘’Nous devons faire en sorte que les élections locales soient organisées d’ici le mois de juin 2015. Parce que tout est prêt’’, a indiqué l’ancien premier ministre. ‘’Après la tenue des élections locales au mois de juin, on fera la présidentielle ce n’est pas un problème. Nous n’avons pas demandé de changer le pays tout c’est qu’on veut c’est juste la tenue des élections et c’est notre droit ’’, a-t-il précisé à ses militants.

Le président de l’UFR affirme que l’opposition campera sur sa position. ‘’On refuse d’aller à la présidentielle avant les communales. Parce qu’à la tête des 304 communes rurales, les 33 préfectures et 5 communes de Conakry, ils ont nommé leurs militants qui auront un rôle à jouer durant les élections. C’est comme si on est revenu au parti unique en Guinée’’, a-t-il souligné.

Si l’opposition a gagné les élections législatives dans les cinq circonscriptions électorales de la capitale malgré la présence des délégations spéciales dites favorables au pouvoir, Sidya Touré relève que cela a été rendu possible grâce à la vigilance des observateurs électoraux de l’Union européenne. ‘’Ils étaient pendant 19 jours pour suivre le décompte des voix des électeurs. C’est pour cela que le RPG n’a pas pu tricher’’.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info