Accueil » Société » Fermeture de l’usine Friguia : Alpha Condé s’en prend aux syndicalistes

Fermeture de l’usine Friguia : Alpha Condé s’en prend aux syndicalistes

C’est une déclaration qui risque de ne pas plaire aux syndicalistes. Lors de la célébration de la journée internationale du travail, le président Alpha Condé les a accusés d’être à la base de la fermeture par les russes de l’usine de Fria.

"

FriguiaPour atteindre l’initiative du point d’achèvement des pays pauvres très endettés, il a fallu accepter toutes les conditions du Fonds monétaire international, a indiqué le chef de l’Etat. ‘’Je suis fier du peuple guinéen et des syndicalistes guinéens à cette époque. Je dis bien les syndicats à cette époque. Je précise à cette époque’’.

‘’Si nous avons eu le PPTE, c’est parce que le gouvernement a travaillé, mais seulement à 10%. Les autres 60%, c’est le peuple, et 30% restants c’est le syndicat. Je l’ai toujours dis parce que je n’ai pas peur de dire la vérité. Il faut dire la vérité et non pas mentir aux guinéens’’, ajoute le Pr. Alpha Condé.

‘’Quand je suis venu [au pouvoir], j’ai dit aux syndicats ‘faisons comme l’Allemagne parce qu’il n’y a pas de grève là-bas’. Il y a constamment un dialogue entre le gouvernement et les syndicats. C’est le pays européen le mieux dirigé. Je leur ai dit de ne pas tuer la poule aux œufs d’or’’, rappelle le numéro Un guinéen, s’empressant de donner les raisons de la fermeture de l’usine Friguia.

‘’Parce que votre base syndicale a donné le bâton pour frapper les Russes. Ils ont fait une grève incontrôlée qui a permis à Rusal de fermer Fria. Vous le savez, je vous le dis’’, lance-t-il aux syndicalistes qu’il accuse de faire leur lutte avec une certaine ‘’démagogie’’.

‘’Lorsque les leaders syndicaux eux-mêmes commencent à faire la démagogie pour tromper le peuple, où on va ?’’, se demande le président Condé qui ajoute qu’avec Ebola, ‘’des usines ont fermé, les investisseurs ont fui, ça veut dire que le gouvernement n’a pas des ressources. Parce que, s’il n’y a pas d’investisseurs, où est la douane ? Où sont les recettes fiscales ?’’, s’interroge à nouveau le président de la République.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info