Accueil » Politique » ‘’Qu’on le veuille ou pas, l’axe Bambeto-Cosa est à l’avant-garde de la démocratie’’ (Aribot)

‘’Qu’on le veuille ou pas, l’axe Bambeto-Cosa est à l’avant-garde de la démocratie’’ (Aribot)

Le secrétaire exécutif de l’Union des Forces Républicaines a déclaré samedi que l’opposition ne dispose pas de moyens financiers pour acheter la conscience des militants comme le fait, selon lui, le pouvoir.

"

Baidy Aribot‘’Les gens adhèrent aux programmes des marches de l’opposition avec conviction. Vous ne pouvez pas non plus forcer les gens à dépasser leur peur. Ceux qui s’engagent avec nous sont conscients qu’ils ne se battent pas pour les opposants mais pour eux-mêmes’’, affirme Baidy Aribot.

Aujourd’hui, affirme le député de l’UFR, ‘’ceux qui pensent qu’on sort pour les opposants se trompent grave. Les gens nous soutiennent parce qu’ils savent que la Guinée est mal gérée et que des individus veulent tripatouiller leurs votes lors des élections’’.

Le député Baidy Aribot, parlant toujours des manifestations de l’opposition, soutient que les forces de l’ordre font du deux poids deux mesures dans le maintien d’ordre dans la cité. ‘’Dans les zones comme Kaloum et Matam, les policiers et gendarmes cantonnent les gens avec des gaz lacrymogènes. Mais dans les zones comme l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa, ils tirent à balles réelles sur les gens parce qu’ils savent que cet axe constitue le poumon des manifestations’’.

En agissant ainsi, martèle l’ancien ministre de la Jeunesse, le pouvoir cherche à faire ‘’révolter les militants de Dalein contre lui’’ en les faisant croire qu’en Basse Côte, ‘’les soussous et les autres populations qui sont à Matam, Matoto et Kaloum ne sortent pas lors des manifestations’’.

La position géographique de l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa, selon Baidy Aribot, que les militants de l’opposition qui s’y trouvent ne peuvent rester chez eux durant les manifestations. ‘’Comme les agents des forces de l’ordre n’arrive pas les cantonner, ils assiègent les grands carrefours et usent de la violence pour casser l’ardeur des militants’’, expose l’opposant au régime Condé.

‘’Mais qu’on le veuille ou pas, dans ce pays, l’axe Hamdallaye-Bambeto-Cosa est toujours à l’avant-garde de la démocratie et de la liberté, assure-t-il. Ils l’ont fait au temps de Lansana Conté, Moussa Dadis Camara et continuent à le faire avec le pouvoir d’Alpha Condé’’, précisant au passage que l’âme de l’opposition se situe ce même axe. ‘’Il ne faut pas qu’on arrive à décourager l’axe non seulement en ethnicisant les débats et attiser l’arbitraire et la violation des droits de l’homme’’.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

2 comments

  1. Blancherie Didier

    Pourquoi de tels procès d’intention ??? De plus, les dernières législatives démentent totalement ces procès d’intention de « tripatouillage électoral »….Sur Conakry, l’opposition a gagné les législatives !
    Les Communes n’ont rien à voir avec les élections qui sont organisées par la CENI, et dans chaque bureau de vote il y a des observateurs de chaque côté, mouvance et opposition….alors, c’est bien lapreuve que ces procès d’intention ne sont que des paroles en l’air….Quant à l’axe « démocratique et progressiste » de Cosa à Hamdallaye….est-ce là qu’abite M. Haribot…….vers Dar es sallam ?????
    C’est tellement facile de parler pour les autres quand on vit d’une façon différente, richement, sans tous les problèmes du quotidien des jeunes de cet axe là….

  2. Merci Mr Aribot vous etes homme car pas facile de travailler avec alfa et dire la verite.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info