Accueil » Politique » Manifestation du lundi 4 mai : Encore un mort dans les rangs de l’opposition

Manifestation du lundi 4 mai : Encore un mort dans les rangs de l’opposition

Au sortir d’un conclave tenu ce mardi 5 mai au domicile du président de l’UFR, Sidya Touré, les opposants au régime de Conakry ont égrené le programme de leurs futures manifestations de rues, pour protester contre l’ordre du chronogramme électoral qui fixe la présidentielle avant les communales.

"

Manifestations-ConakryPar la voix de leur porte-parole, Aboubacar Sylla, les opposants ont déclaré tenir une marche le jeudi 7 mai à Conakry, suivie de celle du lundi 11 sur l’ensemble du territoire national.

Quoique séquestrés entre les 4 murs de leurs domiciles respectifs, les concurrents politiques d’Alpha Condé indiquent avoir réussi à paralyser les activités à Conakry. Et, entendent porter plainte contre le pouvoir pour ‘‘séquestration’’.

Sur le bilan de cette journée du 4 mai, Aboubacar Sylla balaie du revers de la main celui donné par le gouvernement.

‘‘Il ya eu encore un mort dans nos rangs. Mamadou Bailo Diallo, un jeune de 30 ans qui a été bastonné jusqu’à ce que mort s’en suive. Son corps est actuellement à la morgue de l’hôpital Donka. Nous avons également noté une cinquantaine d’interpellations et une vingtaine de blessés dont 10 par balle’’, a-t-il déploré.

Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info