Accueil » Société » Vous êtes abonné chez Cellcom ? voici comment vous êtes entubé !

Vous êtes abonné chez Cellcom ? voici comment vous êtes entubé !

Cellcom, le N° 1 c’est vous». Dans ce slogan galvaudé que la compagnie de téléphonie mobile sérine à ses clients depuis des années, nul ne sait en quoi, ni même pourquoi il est « N°1 ». Visiblement le client Cellcom est « le N°1  des… arnaqués » !

"
© Facebook Cellcom Guinee

© Facebook Cellcom Guinee

La méthode est subtile, sournoise, voire insidieuse. Pour paraphraser une grande gueule ivoirienne, ça s’appelle du « blaguer-tuer ».

Cellcom Guinée déploie actuellement une campagne publicitaire à la fois intense et on ne peut plus agressive. Torrents de spots publicitaires radio et télé, émissions sponsorisées à la pelle, affiches géantes qui tapissent le flanc des immeubles, panneaux lumineux virevoltant sur les sites web, quizz et jeux en tout genre. Les clients sont inondés de messages SMS. On les drague avec des plans tarifaires mirobolants : « 4 francs à la seconde, 1 franc à la seconde en famille, 700% de recharge, etc. » Bref, le rouge et le blanc de Cellcom sont omniprésents. En son et image.

Le gigantisme de la campagne semble être à la mesure des enjeux. Tout porte à croire que Cellcom traverse une zone de turbulence et tente de redresser la barre par tous les moyens. Y compris par des moyens pas très catholiques.

Tenez, pour célébrer ses 7 ans d’existence en Guinée, la société annonce que chaque carte rechargée donne droit à 700% de bonus. Seulement voilà, une fois le solde rechargé, Cellcom passe la facturation jusqu’à à 900 francs/minute, soit trois fois la facturation annoncée. En général, le client n’y voit que du feu.

Pire, depuis quelques jours le réseau « se plante » dès 19 heures du soir, privant des centaines d’usagers de passer ou de recevoir un coup de fil.

Il n’y a pas que le service de la téléphonie qui est affecté par des « défaillances ». L’internet mobile (la 3G) connait également de sérieux dysfonctionnements. Le réseau est inaccessible dans plusieurs quartiers de la capitale Conakry et se détériore dans les zones couvertes. Par exemple, jeudi 7 mai dernier, entre midi et 14 heures, il était impossible d’acheter un forfait internet « 24 H » à 10.000 GNF, obligeant les clients à se connecter sans « Pass » avec une facturation qui grimpe à 200 GNF la minute.

Face à ces problèmes, le service clientèle de la compagnie a une réponse rôdée : « les techniciens travaillent activement pour résoudre les problèmes ». Les soi-disant problèmes persistent pourtant sans que Cellcom ne communique. Le silence de la société sème le doute et renforce la conviction de ceux qui estiment que ces « dysfonctionnements » supposés font partie d’un vaste plan d’arnaque entretenu par la campagne publicitaire. L’Agence de Régulation des Postes et Télécommunications (ARPT), censée séparer le bon grain de l’ivraie, se mure de son côté dans le silence.

Quoi qu’il en soit, cette situation montre que la barque Cellcom prend de l’eau face à une concurrence de plus en plus féroce sur le terrain.

Ciré BALDE, pour VisionGuinee.Info

00224 664 93 14 04/cire.balde@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Je viens de faire l’amère expérience de souscrire à une offre internet 16Go de CELLARNAQUE un forfait soi-disant valable 30 jours, mais qui a pris fin en 12 jours. Appel le 111 réponse, c’est la personne qui vous a vendu le forfait qui vous a mal expliqué, résultat, on m’invite encore à remettre dans la banque d’arnaque de cellcom 300.000 GNF pour avoir encore 12 jours de plus ; 400.000GNF D’investissement pour avoir que ça s’est dégoutant et équerrant connexion pour 12 malheureux jours.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info