Accueil » Politique » Les confessions de Dadis : ‘’Mes relations avec le président Alpha Condé sont très saines’’

Les confessions de Dadis : ‘’Mes relations avec le président Alpha Condé sont très saines’’

Longtemps resté à Ouaga, le bouillant capitaine Moussa Dadis Camara a décidé de se lancer à la conquête du pouvoir central. Il a fait l’annonce la semaine dernière au cours d’une conférence de presse qu’il a animée au pays des hommes intègres.

"

Moussa dadis camara armée guinéennePorté à la tête des Forces Patriotiques pour la Démocratie et le Développement, l’ex-chef de la junte dit n’être allié à aucune formation politique. ‘’Je ne suis avec personne. Je suis avec tous les guinéens, avec mon parti politique, c’est-à-dire ma famille politique’’.

Sur ses relations avec le chef de l’Etat guinéen, l’enfant de Koulé joue plutôt à l’apaisement en pesant ses mots : ‘’Mes relations avec le président Alpha Condé sont très saines. C’est un frère à moi mais avant tout c’est un président. S’il y avait des problèmes entre nous, ça se règle entre guinéen et guinéen’’.

Sur son exil qu’il qualifiait de forcé, l’animateur des « Dadis Show » ne souhaite vraisemblablement par frustré le président Condé. ‘’Je ne veux pas revenir sur certains faits au risque de frustrer, toucher la sensibilité des gens. Je me dis simplement qu’à un moment donné quand tu es dans un autre pays, tu as l’impression que les gens ne veulent pas ou les autorités ne veulent pas. Mais honnêtement parlant, à ce jour, je n’ai pas encore demandé aux autorités de me laisser rentrer’’.

D’ailleurs, souligne le candidat du FPDD à la présidentielle, ‘’je suis un citoyen libre’’. A ce titre, prolonge-t-il, ‘’je peux prendre mon vol et rentrer quand je veux. Mais pour une question de principes et de respect, il faut informer l’autorité. Ce que je n’ai pas encore fait’’.

Pourtant, faut-il le rappeler, pour assister aux funérailles de sa défunte mère, l’ex-putschiste n’a pas pu atterrir à Conakry. Ceci, considère Dadis, est une cuisine intérieure entre guinéens et guinéens. ‘’Je ne peux pas me permettre de rentrer dans certaines considérations qui peuvent être considérées comme des formes d’attaques. Si je suis passé par le Maroc et le Liberia pour rejoindre Nzérékoré, je me dis que l’essentiel est de partir en Guinée. Le reste, on s’en remet à Dieu’’, coupe-t-il court avec la BBC.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. C’est malheureusement seulement les tiens qui sont pointés du doigt

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info