Accueil » Libre opinion » Présidentielle 2015 : Dadis met les Guinéens devant un choix

Présidentielle 2015 : Dadis met les Guinéens devant un choix

Enfin, Son Excellence Moussa Dadis Camara. Une chance, une justice, une opportunité pour la Guinée de prendre son destin en main ? Voilà contre toute attente, ce qui sonne le glas par cette annonce fulgurante du retour et de la candidature pour la magistrature suprême de la Guinée. L’ancien Patron du CNDD, fils prodige ou véritable souci pour ses rivales et pour d’autres qui ne disent pas leurs noms, mais déjà dans le viseur de l’histoire.

"
Le Capitaine Moussa Dadis Camara

Le Capitaine Moussa Dadis Camara

Les Guinéens en prennent acte et d’apprécieront au moment venu, car seul, ce peuple de Guinée est concerné sur le fond et la forme point.

En effet, cela semble créer une panique positive pour la démocratie en Guinée, les cartes sont redistribuées, peut-être au-delà de l’ethno-stratégie dommageable, il sera question dorénavant de battre sa campagne au nom d’un résultat, au nom d’un bilan, et au nom d’un programme réel et faisable.

Cependant, drôlement cette affaire prend des tournures internationales, et oui Dadis n’est pas n’importe qui, il aime son pays, donc il reverra tout du début à la fin, cela fait peur, mais la vérité paraîtra sur tout. Certains se permettent des commentaires en Guinée et en dehors de la Guinée : Mais de quoi ils se mêlent ? C’est une affaire de Guinéens de patriotes, donc garde à vous les mauvaises langues. La Guinée n’est pas une république bananière, ni un pays de pantin, ne jamais l’oublier.

Déjà des langues se délient, et si l’histoire a tendance à se répéter avec des nuances, peut-être les choses ne seront plus pareils, ou seront vues sous un autre angle. Monsieur Dadis Camara crée la panique, il fait peur, on le traite de tous les noms d’oiseaux, et de tous les qualificatifs désagréables, en oubliant de demander aux Guinéens une fois encore, ce qu’ils pensent, car ce sont les premiers concernés. Il a occuper le rang de Président de la République, à ce titre, on devrait par respect pour notre la Guinée, parler de Dadis avec beaucoup de pondérance.

Drôlement, on croit en la Justice en Guinée, moi aussi d’ailleurs, on sollicite la dite justice de faire valoir son droit: sous prétexte que Dadis étant Président à l’époque des faits donc devrait assumer ce que les traitres Guinéens intérieur et extérieur surtout ont organisé pour le faire partir du pouvoir afin de créer un chaos en Guinée comme c’est le cas aujourd’hui. Cela frise à l’ironie, j’ai envie de dire de qui on veut se foutre: du peuple Guinéen et Africain?

En tant que Démocrate et dont l’amour pour sa patrie reste le sens de son existence, je reste convaincu et n’étant point l’avocat du Diable, que Dadis se prêtera aux jeux de lumière, afin que les Guinéens soient édifier sur ce qui s’est passé réellement: de qui vient l’idée des massacres, qui sont les bourreaux, qui sont les financeurs du massacre, comment les présumées acteurs ont-ils pu se réfugier ailleurs, sous quelle complicité ?

Ce sont des milliers de questions que les Guinéens devront avoir réponses pour en savoir davantage. En attendant malgré des millions et de millions de morts et au quotidien : Bachar Al Assad, George Bush Père et Fils surtout, Poutine, Sarkozy, Benyamin Natanyaou, Ouattara, Blaise Compaoré, Kabila pour ne citer que ceux-ci et jusqu’à preuve du contraire sont en place, et ne sont inquiétez de rien, d’ailleurs leurs affaires fleurissent quotidiennement. Un monde à plusieurs vitesses où le pauvre à tort?

Dadis Camara, doit s’inquiéter de la foudroyante conspiration au dépend du peuple Guinéen? Nous restons convaincus, comme il est de nature fonceur, déterminé, ferme, choquant, patriote et audacieux, donc, il fera montre de sa foi devant les Guinéens qui jugeront et surtout Dieu qui appréciera. Ce même Dieu qui force le Destin de l’homme dont personne ne peut aller contre. Jusqu’ici, je rappelle que rien n’accuse Dadis et ne l’empêche de se présenter à la Magistrature suprême. Une question: s’il était coupable, aurait-il osé se présenter, c’est une question que nous Guinéens voulons savoir?

D’autre part, si nous devons citer le nombre de tueries, de meurtres en tous genres, de complots visant des Guinéens, des bains de sang au quotidien en Guinée que ce soit sous les régimes feux: Ahmed Sékou Touré et Lansana Conté et actuellement sous le régime en cours, ce sont combien de milliers de Guinéens qui sont tués banalement et sous des prétextes inimaginables et révoltants? Ces traces sont d’actualités, les témoins aussi, les complicités peuvent aisément se trouver. Dès lors, je pense que la Justice Guinéenne va avoir du travail, car, soudainement par l’annonce de la candidature de Monsieur Dadis Camara, on parle tout d’un coup de Justice Guinée, comme si cela existait auparavant ou n’existait pas?

Ainsi, c’est bon signe de parler de Justice grâce à la venue de Dadis, ce qui induit l’idée qu’avec Dadis Camara justice sera faite en Guinée, et que les Guinéens sauront tous sur les dossiers sombres, cachés et trafiqués. Avec Dadis, toutes les vérités vont être dites et les Guinéens vont pour une fois de leur existence assister et vivre les prémices d’un Etat de droit.

Finalement Dadis sera alors, comme le disent les Guinéens l’homme providentiel. Une chose est sûre, il n’est pas donné à n’importe de prendre une balle en pleine tête et d’y survivre, vous en connaissez beaucoup qui aient pris une balle dans la tête et qui ont survécu vraiment? Cela en dit long et seul le Tout-puissant, la Miséricorde Dieu a le secret du pourquoi. En attendant, les Guinéens dans leur entièreté, dans leurs désirs les plus ardents, dans leurs projets de constructions ou de reconstructions de leur pays, ils invitent sans délai l’implication de leurs fils, qui semble-t-il plus patriote que lui tu meurs, c’est pourquoi, ils semblent vouloir lui renouveler leur confiance, au-delà des faux calculs ethno-politiciens.

Car, aux dires des Guinéens, c’est le seul capable d’audace, de patriotisme et de charisme, pour débusquer les machiavels et les prédateurs de la Guinée de tous bords dans leurs buissons. D’arrêter l’hémorragie en Guinée, les tueries, l’injustice, les détournements et autres.

Moussa Dadis Camara, un enfant dont son pays réclame de rentrer le plus tôt car, il est chez lui avant tout. Une chance pour la Guinée d’en savoir clair sur ses choix?

Par Nicolas Mara (Le Patriote)

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info