Accueil » Société » “Mon rêve est de devenir médecin pour aider …”, soutient la Miss Guinée USA

“Mon rêve est de devenir médecin pour aider …”, soutient la Miss Guinée USA

A 25 ans, Fatoumata Diallo vient de se classer 2è dauphine lors du concours qui met en exergue la beauté guinéenne aux Etats-Unis. Une distinction qui coïncide avec l’existence de la fièvre Ebola dans son pays d’origine, la Guinée, et qui y a fait plusieurs centaines de victimes. Toute chose qui n’a pu laisser insensible mademoiselle et ses collègues Misses qui l’ont dépêchée sur Conakry. Pour jouer sa partition quant à la riposte à cette épidémie, la Miss-Guinée USA 2015 envisage d’apporter de soutien aux victimes d’Ebola.

"
Fatoumata Binta diallo Miss Guinée USA

Fatoumata Binta Diallo Miss Guinée USA

C’est au cours d’une conférence de presse offerte ce mardi 19 mai que Fatoumata Diallo l’a annoncé. “Je suis en Guinée pour représenter la Miss Guinée USA 2015 dans les activités de cette année. Je suis porteuse d’un projet humanitaire sur les orphelins de l’épidémie Ebola”.

Selon la conférencière, ce projet consiste à apporter de l’aide aux enfants ayant perdu leurs parents par suite d’Ebola et sont actuellement dans les rues sans aucun support avec tous les risque qu’ils courent. En partenariat avec des orphelinats de Guinée, Miss Guinée-USA ambitionne également de prendre en charge des enfants orphelins d’Ebola, victimes de discrimination. “Alors qu’ils ne peuvent plus contaminer d’autres, et méritent de l’amour et du confort”.

Native de la banlieue de Conakry avant d’aller poursuivre ses études à l’âge de 11 ans au pays de l’oncle Sam, Fatoumata Diallo a évalué à sa juste valeur le fait de revoir la Guinée pays avant d’annoncer son intention pour ce pays qui l’a bercée de toute sa chaleur.

“Cette visite est très importante pour moi. Car, je veux devenir médecin avec l’intention de revenir en Guinée pour pratiquer et aider à l’amélioration du système sanitaire de notre pays. Cela permettra à la Guinée d’être moins vulnérable aux différentes épidémies”, souligne-t-elle.

Au cours de ce projet, Miss Guinée-USA va recenser 25 jeunes afin de les prendre en charge, faire des dons dans des écoles et de faire des sensibilisations et d’informations dans des émissions radios et télés. Cette action vise à susciter d’autres personnes à aider la Guinée dans cette lutte contre Ebola, selon Ibrahima Bah, coordinateur de l’AJEC.

Se réjouissant de cette initiative, Touré Alpha Oumar, président du conseil d’administration de l’Association des jeunes pour l’éducation et la culture dira que c’est un geste à saluer. “Lorsque des jeunes résidents ailleurs décident de se constituer en une structure pour faire la promotion de notre culture à l’extérieur et d’apporter de l’aide à notre pays, cela doit faire l’objet d’appui de tout un chacun. La culture guinéenne doit pouvoir s’exprimer au-delà de notre pays”. Beaucoup d’activités sont prévues en Basse-Guinée pour un premier temps et à partir de l’année prochaine, la structure compte faire en sorte que cette initiative puisse avoir des impacts au niveau de l’intérieur du pays.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/ doumba.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info