Accueil » Politique » Dalein à Sekhoutouréyah: ‘’ce que j’ai dit au président de la République…’’

Dalein à Sekhoutouréyah: ‘’ce que j’ai dit au président de la République…’’

La rencontre tant attendue entre le président Alpha Condé et le chef de file de l’opposition, Cellou Dalein Diallo a finalement eu lieu ce mercredi 20 mai au Palais présidentiel. Les deux personnalités ont évoqué la crise politique que traverse la Guinée.

"

Dalein oussouA la sortie de la rencontre, Cellou Dalein Diallo a dévoilé aux médias la position de l’opposition sur le calendrier électoral, objet de discorde entre pouvoir et opposants au régime.

‘’Nous (Dalein et Alpha) nous sommes entretenus sur le calendrier électoral. Le président de la République a souhaité avoir ma lecture des événements et surtout des propositions susceptibles par rapport à ce calendrier électoral. Je lui ai rappelé la position de l’opposition et surtout les arguments qui soutiennent cette position’’, a annoncé le chef de file de l’opposition.

Et de continuer: ‘’il a dit qu’il a pris bonne note et qu’il fera savoir ultérieurement quelle est sa position. Parce que lui son rôle, dit-il, c’est d’écouter et la mouvance et l’opposition pour donner sa position’’.

Aussi, dira Dalein, ‘’j’ai rappelé au président de la République que la CENI ne peut pas invoquer son indépendance pour violer les accords politiques, violer la constitution, le code des collectivités et le code électoral. Dans l’intérêt de la démocratie à la base de la paix et de la cohésion sociale, il serait bon de trouver une solution permettant d’organiser les élections communales’’, souligne la figure de proue de l’opposition.

Toujours au menu de la rencontre, indique-t-il, ‘’j’ai rappelé au chef de l’Etat que le mandat des élus locaux a expiré depuis le 17 décembre 2010 et que l’article 136 de la constitution stipule que les collectivités locales sont administrées par des élus locaux. Les articles 80 et 100 du code des collectivités indiquent qu’on ne peut mettre des collectivités locales que pour une durée de 6 mois avant de revenir à la normalité et être conforme à l’article 136 de la constitution. Il faut donc organiser les élections pour que les collectivités à la base soient administrées par des élus’’, a-t-il suggéré au président Alpha Condé, lors d’une audience que ce dernier l’a accordé.

Le président de l’UFDG assure que le président de la République a fait savoir qu’il prend bonne note des recommandations qui lui ont été faites, avant de s’engager à confronter les préoccupations de l’opposition à celles de la mouvance présidentielle.

‘’Pour le moment, nous allons attendre les propositions du président. Je fais faire le compte rendu à mes collègues de l’opposition et ensemble nous allons décider de l’attitude à prendre’’, avance Cellou Dalein Diallo.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info