Accueil » Politique » Visites d’Alpha Condé à Kankan pas trop profitables aux autorités préfectorales

Visites d’Alpha Condé à Kankan pas trop profitables aux autorités préfectorales

Le 15 août 2013, à quelques deux mois de le tenue des législatives, le président Alpha Condé se rendait en Haute Guinée. Ce, pour la première fois depuis son élection à la tête du pays en 2010. Ce périple l‘a dans plusieurs localités de la région dont la préfecture de Kankan où il a livré un meeting très mouvementé.

"
Alpha conde kankan

Le président Alpha Conde à kankan

Toute chose qui n’aura pas plu au chef de l’Exécutif guinéen. Puisque dès son retour à Conakry, il a limogé  le préfet d’alors, Mohamed Iya Doumbouya dans un décret qui mettait l’ex-administrateur territorial à la disposition de son ministère de tutelle.

Il est, à cet effet, remplacé par Aboubacar Sidiki Kaba, administrateur civil qui était précédemment en service au ministère de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation.

Depuis cette date, c’est ce dernier est resté l’incarnation de l’Etat dans la cité de Nabaya. Mais son soleil à la tête de la préfecture s’est couché au soir du samedi 16 mai suite à la lecture d’un décret d’Alpha Condé lu sur les ondes des médias d’Etat.

Le même décret a élevé à ce poste de préfet l’activiste de la Société civile, Aziz Diop. Ce, une semaine après la tournée d’Alpha Condé en Haute Guinée.

Contrairement à son prédécesseur, le préfet sortant n’a pas été conspué par les populations lors de la visite du président de la République dans la région. Et aucun motif officiel n’a été avancé pour justifier le départ de l’ancien préfet.

Toutefois, d’aucuns imputent ce limogeage au manque d’engouement autour de la réception d’Alpha Condé au stade MBallou Mady Diakité qui, en plus d’être son traditionnel fief, est également la ville qui a vu naitre son épouse, Djènè Kaba.

Et d’autres soutiennent que cet état de fait est dû au fait que les populations ne croyaient pas sincèrement à la venue d’Alpha Condé dans leur cité, après un mauvais tour qu’on leur avait joué lorsqu’on avait annoncé l’arrivée du président à Kankan.

A cette date, certains avaient investi le stade depuis très tôt, à 8 heures et avaient accepté de subir la chaleur foudroyante du moment, pour qui connait la région, pendant plusieurs heures. Au finish, c’est une délégation gouvernementale conduite par le ministre d’Etat, ministre de l’Economie et des Finances, Mohamed Diaré qui s’y est rendue, sous la déception totale de ceux qui avaient fait le déplacement.

Le nouveau promu devrait-il s’attendre au même sort lors de le prochaine visite d’Alpha Condé à Nabaya ? Là est la question, même si Aziz Diop, quoique fruit de la Société civile, jure déjà de tout mettre en œuvre pour la réélection du candidat du RPG Arc-en-ciel dès le premier tour de la présidentielle du 11 octobre prohain.

Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info