Accueil » Politique » ‘’Il y a une hypocrisie internationale autour de l’affaire Dadis’’, selon le RPG

‘’Il y a une hypocrisie internationale autour de l’affaire Dadis’’, selon le RPG

L’entrée en politique de l’ex-putschiste Moussa Dadis Camara n’inquiète point le parti au pouvoir. C’est du moins ce qui ressort d’un entretien du président du groupe parlementaire du RPG Arc-en-ciel, diffusé ce lundi sur les ondes d’une radio local.

"

dadis capitainePour Amadou Damaro Camara, la situation du capitaine Dadis Camara a une dimension nationale Selon lui, les gens pensent que l’affaire de Dadis est tout simplement lié au massacre du 28 septembre, oubliant qu’‘’à un moment donné, pour le jeu du pouvoir en Guinée, Dadis s’est posé lui-même comme problème. Et la communauté internationale voulant résoudre ce problème a mis Dadis hors jeu’’, indique le député de la mouvance présidentielle.

Sur le retard de l’ouverture du procès concernant le massacre du 28 septembre, l’honorable Damaro Camara pointe du doigt une main noire de la communauté internationale. ‘’Il y a une hypocrisie internationale autour de l’affaire Dadis. Personne ne peut dire exactement aujourd’hui quel est le statut de Dadis. Il n’y a pas eu de communication officielle sur son cas. Maintenant qu’il s’est déclaré candidat, sous peu de temps la communauté internationale va décider de son sort’’, espère le président du groupe parlementaire Rpg Arc-en-ciel.

Jusque-là, souligne-t-il, ‘’la justice traine les pieds. Et Dadis n’a ni été inculpé, ni disculpé. Il a même demandé à un moment donné qu’on vote une loi à l’assemblée nationale pour lui reconnaître le privilège d’un ancien chef d’Etat’’.

Pour cela, ajoute le député Damaro Camara, ‘’on a besoin du vote de l’UFDG à l’assemblée puisque sur les 157 tués au stade du 28 septembre, le président de l’UFDG revendique plus de 100 victimes, comme étant des militants de son parti’’.

‘’Mais, je ne vois pas, avant une solution judiciaire de cette affaire, le parti de Cellou Dalein Diallo soutenir l’affaire de Dadis à l’assemblée nationale’’, argumente-t-il, ajoutant que le capitaine Dadis Camara, après avoir échappé à une tentative d’assassinat en décembre 2009, a été amené contre son gré au Burkina Faso.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

3 comments

  1. Cet pas vrai m. Camara les dossier du 28 septembre net pas dan main de al justice intentionnel d’abord, mais dan les main des la justice Guinéen.
    comme cet justice et infeode a l’exécutif, on peux conclure que cet dossier et dan le main d’Alpha Conde.
    A vous entendant parle sur cet dossier on peu soupçonne que vous prépare l,opinion pour transféré les dossier du 28 septembre a la CPI.

  2. Mr Damaro,retenez que la seule main noire derrière ce dossier du 28 Septembre est celle de ton Prof Alpha à travers son réseau dirigé par son ami Bernard Kouchner. Si vous prétendez utiliser ce dossier du 28 Septembre pour des fins politique,il se retournera contre vous et votre Prof cette année 2015,Dadis meme est pressé pour que justice soit faite,vous verrez si votre réseau sera épargné.

  3. Nous sommes pas idiots maintenant tous le monde sais qu’es qui est passer au stade du28 septembre et qui était dernière ça dadis à mon avi ne peut être qu’1 innocent une justice saine il sortira inoncent

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info