Accueil » Politique » Fodé Oussou Fofana annonce que l’UFDG va porter plainte contre le ministre de l’élevage

Fodé Oussou Fofana annonce que l’UFDG va porter plainte contre le ministre de l’élevage

Samedi, au siège de l’Union pour le progrès et le renouveau (UPR), Thierno Ousmane Diallo a tiré à boulets rouges sur Cellou Dalein Diallo. Parlant de l’UFDG, le ministre de l’élevage estime que lorsque dans un parti, ‘’le président se réjouit de la mort de ses militants. Cela est déplorable. Même si c’est une seule personne qu’on tue dans ton parti tu dois être frustré et non crier sur tous les toits qu’on a tué tes militants’’.

"
Fodé Oussou Fofana

Fodé Oussou Fofana

Selon lui, ‘’on a vu en Guinée le président d’un parti qui demandait à ses militants s’ils sont prêts à mourir pour qu’il soit président de la République’’. Avec les manifestations de rue, accuse Thierno Ousmane Diallo, les opposants, Dalein à la tête, veulent que les jeunes se révoltent pour qu’il y ait des troubles en Guinée.

‘’Quelqu’un m’a rapporté un jour que lors des marches, qu’il a vu des jeunes avec des armes dans les quartiers et qui n’étaient pas des forces de l’ordre. Cela veut dire qu’il y a des jeunes aussi qui tire’’, indique le secrétaire à l’organisation de l’UPR.

Pour Fodé Oussou Fofana, vice-président de l’UFDG, il faut que le ministre de l’élevage identifie ceux qui tuent les militants de l’opposition. ‘’Ce qui est grave, estime-t-il, c’est lorsqu’un ministre, membre du gouvernement se hasarde à tenir les propos de ce genre. Comme il a des preuves qu’un de nos militants avait des armes lors des marches, nous allons voir nos avocats et le poursuivre en justice. Il va faire sortir celui qui lui a rapporté ces faits’’.

L’honorable Fofana affirme que l’opposition a déjà enterré ‘’64 jeunes tués lors des manifestations politique’’. Pendant ce temps, le ministre considère que c’est notre faute. Donc il est normal qu’on porte plainte contre lui pour qu’il nous en dise plus mais cette fois-ci devant la justice’’.

Selon le vice-président de l’UFDG, les militants de l’opposition sortent pour manifester un droit qui leur est reconnu par la constitution. Au même moment, dénonce-t-il, ‘’si un membre du gouvernement de M. Alpha Condé considère que c’est normal de tuer ces enfants, c’est ce qu’il a voulu dire. Il sera témoin un jour devant la cour pénale internationale’’.

‘’Il est allé plus loin en disant que quelqu’un lui a dit qu’il a vu nos militants avec des armes. Si ce ne sont pas les forces de l’ordre qui tuent nos militants, il faut que le ministre de l’élevage, comme il connait celui qui est en train de tuer nos militants, il va les faire sortir’’, insiste Fodé Oussou Fofana.

Aissatou Diallo, pour VisionGuinee.Info

00224 621 82 08 53/aissatougn561@gmail.com

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Allez le troubadour porter plainte vous connaissez le chemin du tribunal

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info