Accueil » Politique » Faranah : enrôlement massif de mineurs dans le ficher électoral

Faranah : enrôlement massif de mineurs dans le ficher électoral

La révision du fichier électoral qui a débuté le 24 mai dernier connait de nouveaux rebondissements. Si en Moyenne Guinée, notamment à Labé, les opérateurs de saisie boudent les activités pour exiger le paiement de leurs primes, de l’autre côté à Faranah, en Haute Guinée, ce sont des mineurs qui se sont font enrôler.

"

revision liste electoraleLe constat a été fait par la députée de l’opposition Fatoumata Binta Diallo lors de son passage dans la région de Faranah. ‘’J’étais en mission à Gueckédou, arrivée à Kiro, j’ai aperçu un attroupement d’élèves. Je suis descendue de ma voiture et j’ai demandé à parler au président de la Carle’’, relate l’élue du peuple, dans les Grandes Gueules.

Selon elle, sur la table se trouvaient des fiches d’enrôlement préenregistrées lesquelles étaient identifiés des enfants. ‘’C’étaient pus de 100 feuilles. J’ai demandé aux opérateurs de saisies si les enfants étaient enrôlés, ils m’ont dit que les fiches qu’ils détiennent sont celles des gens qui doivent se faire enrôler. Mais les mineurs en question étaient en classe de 4e  et 5e années’’.

Sans se soucier de ce qui devait l’arriver, l’honorable Binta Diallo décide de prendre des photos. ‘’J’ai pris des photos et me suis présentée au président de la Carle en tant que député. Comme j’étais avec un monsieur qui portait un t-shirt de l’UFDG, un autre a crié qu’il s’agit de l’UFDG. Et soudain, en un laps de temps, les populations locales sont venues. Ils se sont jetés sur mon jeune frère et lui roué de coups’’.

Sauvée de justesse par un gendarme, la députée verra sa tablette confisquée pendant un long moment, selon ses dires. ‘’De 11h jusqu’à 16h30, on parlait avec le gouverneur de Faranah. Il y a des gens du Rpg Arc-en-ciel qui étaient dans la salle qui voulaient détruire ma tablette. Le gouverneur a ordonné que les photos soient effacées et demandé à ce que celui qui a pris les photos soit arrêté’’.

Face à des militants du parti au pouvoir qui ne reculent devant rien, Fatoumata Binta Diallo finit par accepter que les images de mineurs en train de se faire enrôler soient supprimées de sa tablette. ‘’Le gouverneur ne m’a même pas regardée. Le gouverneur a demandé à ce qu’on quitte sur son territoire’’, a-t-elle conclu.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. C’est bien fait pour vous, quelle députée idiote vous ne savez pas que le fait de prendre en photo des mineurs est un délit, soit disant qu’ils étaient regroupés peut être pour se faire enrôler.

    • DK.DIABY, cela en dit long sur votre moralité. Maintenant les victimes deviennent les coupables et les coupables les victimes. Cet enrôlement d’enfant se déroule également dans la Région de Kankan. Bref dans toute la région de la Haute Guinée. Cela prouve que seul coup de force fera partir Alpha Condé du pouvoir.

      Pour Alpha Condé , la constitution et les lois de la République, il se torche le cul avec.

  2. Ce soit disant moussa condé dit à vos mentors que le président Alpha Condé fera ses deux mandats si cela vous dérange partez où vous voulez et revenez en 2020 pour assister à la victoire de son remplaçant choisi par le rpg-arc-en-ciel. On est parti pour une très longue période.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info