Accueil » Politique » Reprise du dialogue politique : ce que Sidya Touré et Ibn Chambas se sont dit

Reprise du dialogue politique : ce que Sidya Touré et Ibn Chambas se sont dit

Le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies en Afrique de l’Ouest a eu un tête-à-tête avec le leader de l’UFR. Au terme d’une rencontre à huis clos ce lundi, Mohamed Ibn Chambas et Sidya Touré ont co-animé un point de presse à Coleah, dans la commune de Matam.

Ibn Chambas

Ibn Chambas

‘’Si le grand Nigéria, avec tous ses problèmes, arrive à organiser des élections apaisées et transparentes, je suis sûr qu’en Guinée aussi, on va y arriver’’, a déclaré l’émissaire de Ban Ki Moon devant des journalistes. Et de poursuivre : ‘’Il faut que nous travaillons dans ce sens pour aller vers des élections apaisées, inclusives et transparentes en Guinée’’.

Ibn Chambas promet d’animer une conférence de presse au terme de ses entretiens avec l’ensemble des acteurs politiques guinéens.

Sidya Touré

Sidya Touré

Pour Sidya Touré, la rencontre avec le représentant spécial du secrétaire général des Nations Unies vise à trouver une solution de sortie de crise en Guinée. Il assure que l’opposition continue d’avoir des discussions internes et informelles en vue de décrisper le climat politique guinéen.

‘’Ibn Chambas est arrivé dans ces conditions-là, il va rencontrer la mouvance ainsi que l’opposition dans le cadre des discussions informelles pour que nous puissions avoir un minimum d’accords pour ouvrir le dialogue politique’’, a-t-il expliqué à la presse.

Le président de l’UFR pense que la venue à Conakry de l’émissaire de Ban Ki Moon est une preuve que la communauté internationale s’intéresse à la Guinée. ‘’Nous posons nos conditions et nous essayons de trouver un consensus par rapport à cela. Mais déjà, je dois dire que l’arrive d’Ibn Chambas, de l’OIF et du PNUD est la preuve que la communauté internationale s’intéresse à la résolution du problème guinéen. C’est dans ce cadre que nous avons ces consultations informelles qui, j’espère qu’elles déboucheront sur le dialogue que nous souhaitons tous’’, a-t-il conclu.

Boussouriou Doumba, pour VisionGuinee.Info

00224 666 905 416/boussouriou.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

5 comments

  1. C’est honteux qu’apres 55 ans d’independance, ce sont toujours les autres qui viennent reglés nos differents en Guinee. C’est comme si nous sommes toujours a genoux, les bras tendus vers le ciel en attendant que Dieu vienne. Regardez au Mali, au Ghana, au Nigeria, je ne cite que ses pays d’afrique qui ont eu des elections malgré leurs differents internes mais chez nous, nous sommes un peuple qui a la lampe allumée pour eclairer son dos, devant nous est sombre. Une politique de haine ne fait que detruire un pays. Meme pour manger, nous mangeons politiquement, autour d’un cadavre politique, du cireur de chaussure au plus grand intellectuel, nous pensons de la meme façcon. Ceci est tres grave. Carton rouge pour nous tous, parce que nous sommes tous complices de ce qui ce passe en Guinee et au finiche, nous nous accusons les uns les autres. Quelle avenir pour nos enfants? Wo ya rabi.

  2. abdourahmane diallo

    vraiment Mr. karim , ce message est trés sage , Nous sommes tous responsable et complice de tout ce qui se passé ici .
    C’est vraiment honté pour nos intellectueles à chaq année d’électoral qu’on tent nos mains à des mediateurs de CEDEAO, OIF, france, UN,……….pour nous faire sortire des crises , ce dit woba woba .
    A quand le retour ce pays la ????

  3. abdourahmane diallo

    vraiment Mr. karim , ce message est trés sage , Nous sommes tous responsable et complice de tout ce qui se passé ici .
    C’est vraiment honté pour nos intellectueles à chaq année d’électoral qu’on tent nos mains à des mediateurs de CEDEAO, OIF, france, UN,……….pour nous faire sortire des crises , ce dit woba woba .
    il que la verité pour que les choses marchent .
    A quand le retour ce pays la ????

  4. Moi Camara et certains patriotes ne sommes pas complices,ce sont nos politiciens de 2009 et 2010 qui tiennent le Pays en otage. Ils sont naïfs ,ils attaquent la communauté internationale le matin et l’appelle au secours à midi oubliant que celle ci ne se plait que dans ces situations, qu’elle crée et entretient. Les africains doivent ouvrir leurs yeux et leurs esprits maintenant car trop c’est trop. Dallein et Sidya,n’oubliez pas que cette communauté internationale roule pour Alpha Condé,réorganisons nous pour mieux veiller sur l’organisation de ces élections au lieu de suivre ces gens là sinon Alpha va tirer,jouer sur le temps et dès qu’il finira de bien monter le Fichier électoral il vous dira avec les recommandations de ces complices de la communauté internationale  » couplez les élections » naïfs que vous êtes vous serez obligé d’accepter et ca sera trop tard.Réveillez vous mes frères surtout Dallein et Sidya !!!!

  5. du respet pour les comment M camara.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info