Accueil » Politique » Des fédéraux de son parti menacent de démissionner : le député Mouctar Diallo brise le silence

Des fédéraux de son parti menacent de démissionner : le député Mouctar Diallo brise le silence

Comme annoncé dans nos précédentes publications, il y a du rififi au sein du parti Nouvelles Forces Démocratiques (NFD). L’attribution de dix motos à la fédération de Pita, au détriment des autres structures du parti en Moyenne Guinée sème la discorde. Des fédéraux menacent même de démissionner si l’ancien ministre de l’élevage Mouctar Diallo qui dirige le parti ne rectifiait pas le tir.

"

0Mouctar_NFD_JPGVisionGuinee a pu entrer en contact avec le leader des Nouvelles forces démocratiques. Mouctar Diallo estime qu’il n’y a nullement pas problèmes au sein de sa formation politique. Sur les dix motos de marque Apache, le député indique qu’il s’agit d’un don pour soutenir le parti.

‘’Une personne de bonne volonté a octroyé à la fédération de Pita dix motos. Une façon pour elle de contribuer au renforcement des capacités du parti dans cette localité, dont elle est originaire’’, explique Mouctar Diallo. ‘’Quand on a reçu les motos, nous lui avons demandé de nous laisser les distribuer. L’intéressé a dit non et qu’il n’offrait les engins roulants qu’à la fédération des NFD-Pita. Elle a juste accepté qu’on laisse une seule moto au siège national du parti. Et c’est ce qu’on a fait’’.

Les autres fédérations de la Moyenne Guinée étaient-elles au même niveau d’information ? lui demande-t-on. ‘’Oui, puisque je ne suis pas allé seul à Pita. Saliou Bah, le secrétaire fédéral de Mamou était avec nous durant toute la tournée. C’est lui-même en personne qui a officiellement remis les clés des motos aux responsables de la fédération du parti à Pita au nom de la coordination des NFD-Foutah dont il est le secrétaire administration’’, a évoqué l’ancien ministre de l’élevage.

Pendant ce temps, a-t-on appris de sources crédibles, Mouctar Diallo a pris l’initiative de repartir les dix motos aux responsables de son parti à Pita parce qu’étant originaire de cette préfecture. Mais l’intéressé lui insiste sur le fait que la décision d’envoyer la moto n’a pas été prise par lui-même. ‘’M. Saliou Bah qui m’accompagnait a été mandaté par le coordinateur des NFD au Fouta Djallon, Mamadou BAH à qui on a demandé de venir avec nous ou de désigner quelqu’un pour effectuer le déplacement’’. Reste à savoir si les précisions de Mouctar Diallo seront suffisantes pour calmer les esprits surchauffés.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info