Accueil » Société » Manifestations à Kankan

Manifestations à Kankan

Le mardi 02 mai, des ouvriers étaient en colère. Pour exprimer leur ras-le- bol, ils ont érigé des barricades dans la ville de Kankan pour dénoncer ce qu’ils qualifient d’exclusion au sein de l’entreprise en charge de l’exécution des travaux de la route nationale Kankan-Kissidougou.

"

Manifestation KankanLes manifestants accusent la société EBOMAF, chargée de l’exécution des travaux de la route Kankan-Kissidougou distante de 185 kilomètres, de négliger le traitement des dossiers des natifs de la région de Kankan. Ils estiment que cette entreprise privilégie plutôt la main d’œuvre étrangère venue notamment du Burkina, du Benin ou encore du Togo.

Le porte-parole des manifestants dit attendre depuis plus de 10 mois la suite de leur demande de recrutement, ajoute que le traitement des dossiers de candidature a pris du temps. ‘’Nous sommes des fils de Kankan, nous ne voulons que le bonheur de la localité mais nous n’accepterons pas que des étrangers Burkinabés, Béninois et Togolais soient recrutés devant nous alors qu’ils ne nous dépassent pas du tout’’, rouspète Lancei Keita.

‘’Nous avons adressé des écrits à la direction préfectorale des travaux publics et à la mairie concernant notre situation mais sans aucune suite favorable’’, a-t-il regretté.

Les manifestants décident promettent de ne pas reculer et assurent les protestations se poursuivront jusqu’à la satisfaction totale de leurs requêtes. Une source locale indique que le directeur de la société Ebomaf n’exclut pas de quitter Kankan si toutefois d’autres manifestations étaient organisées dans la localité.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

4 comments

  1. Pendant ce temps, le gouvernement est en campagne et gaspille l’argent public. Réveillons-nous jeunes de Guinée.
    On dit que Kankan soutien Alpha CONDE, aujourd’hui les jeunes de Kankan sont au chômage et c’est les Burkinabés, les togolais et autres qui viennent travailler les routes, dans les mines et autres.
    Le Chômage, la misère, la pauvreté ne fait pas de différence entre les ethnies. L’incompétence du gouvernement va se répercuter sur toute la jeunesse du pays. Réveillons-nous pendant qu’il est encore temps !

  2. Mais il n’ont rien compris ,le pouvoir n’a pas d’ethnie ,mais des associés ceux là qui financent et les intello qui contribuent intellectuellement. c’est pourquoi Dadis à Ouaga et les Burkinabhés travaillent en guinée, les guinéens au chômage.

  3. Mes Frères de la Haute Guinée c’est le passé qui rattrape comme ça ! Vous avez soutenu un médiocre qui préfère les étrangers,il n’est pas tard,l’occasion vous est offerte cette année afin qu’on confie cette Nation à un vrai Patriote,l’argent électoral qu’on vous distribue ne peut peut pas vous développer,donc réveillez vous et rejoignez les Vrais patriotes pour une véritable alternance cette année.

  4. Pourtant le Professeur prési. Alpha Con dé vous a promis le plein emploi des jeunes de Kankan lors de sa visite en Haute-Guinée.Que des Promesses électorales pour se faire réélire de nouveau:Du blofff (Mensonges).comme d’habitude.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info