Accueil » Annonces » Violences au Nord-Mali : 81 soldats guinéens ont fait leur départ de Conakry pour Kidal

Violences au Nord-Mali : 81 soldats guinéens ont fait leur départ de Conakry pour Kidal

Au camp Samouréya lundi 18 mai dernier, le ministre délégué à la Défense nationale, Me Abdoul Kabèlè Camara a officié la remise du drapeau au Bataillon Gangan devant accomplir une opération au sein de la mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilité du Mali, dans sa partie nord, en proie à des violences meurtrières depuis plus de 3 ans.

"

SoldatsCe bataillon est composé de 850 soldats reparti en des compagnies. Ce lundi 8 juin, une première vague de 81 soldats a rallié Kidal via le Boeing 737 des Nations Unies.

Le départ d’un second groupe est prévu pour ce mardi. Ils sont au total 161 militaires qui forment la première compagnie mécanisée du Bataillon Gangan, intervenant dans le cadre de la Mission des Nations Unies au Mali (MINUSMA).

Mady Bangoura, pour VisionGuinee.Info

00224 664 29 48 51/mady.bangoura@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info