Accueil » Politique » Fodé Oussou Fofana: ‘’Soriba Sorel est le plus grand démagogue de la Guinée’’

Fodé Oussou Fofana: ‘’Soriba Sorel est le plus grand démagogue de la Guinée’’

Depuis un certain temps, le gouverneur de Conakry fait son apparition dans des meetings organisés par des mouvements de soutien au régime du président Alpha Condé. Soriba Sorel Camara a remis récemment la clé de Kaloum et celle de la commune de Matoto au locataire de Sékhoutoureyah. Une attitude qui a provoqué l’ire du vice-président de l’UFDG Fodé Oussou Fofana.

"
Fodé Oussou Fofana

Fodé Oussou Fofana

Dans un entretien qu’il a accordé à VisionGuinee, le député a dénoncé l’organisation de manifestations de soutien au président Condé sans que Soriba Sorel Camara ne lève un seul doit pour interdire ces meetings qui se tiennent en pleine crise d’Ebola.

‘’Nous assistons à l’organisation des manifestations de soutien du Rpg-Arc-en-ciel à Conakry. Mais le plus grand démagogue de la Guinée, le gouverneur Soriba Sorel Camara qui a les yeux grandement ouverts ne dit rien. Quand il s’agit de l’opposition qui organise des mouvements dans la ville, il a la spécialité de passer à la radio et à la télé, entouré des maires, pour faire des communiqués interdisant les regroupements’’, regrette le vice-président de l’UFDG.

‘’Mais si c’est le RPG qui se permet d’organiser des meetings avec des tintamarres, des mouvements de soutien, là Soriba Sorel n’est pas gouverneur de la ville de Conakry, il devient aussitôt militant du Rpg Arc-en-ciel. C’est vraiment une honte de la part d’un cadre de son rang’’, rouspète Fodé Oussou Fofana.

Le député pense que les meetings qu’organisent les mouvements de soutien, dit-on, au pouvoir ne sont rien d’autres qu’une ‘’panique’’ dans le camp présidentiel. ‘’En 2013, lors des législatives, tout Conakry était en jaune mais cela n’a pas permis au RPG Arc-en-ciel ne remporter même une seule commune de capitale. Si Soriba Sorel et les mouvements de soutien font la campagne avant la campagne, ça prouve à suffisance qu’ils ont peur et que le parti au pouvoir n’a pas de militants’’, estime-t-il.

En conclusion, tonne-t-il, ‘’il faut que Soriba Sorel arrête de faire la Mamayah dès maintenant. Si en tout cas il est sûr d’être le gouverneur de Conakry et président du conseil de ville, qu’il se prononce sur ces tintamarres et mouvements de soutien qu’on voit tous les jours dans la capitale pendant la période de crise sanitaire Ebola.

Sidy BAH, pour VisionGuinee.Info

00224 628 32 85 65/sidy.bah@visionguinee.info

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info