Accueil » Libre opinion » Ma réaction au discours de Damaro Camara, député du RPG Arc-en-ciel

Ma réaction au discours de Damaro Camara, député du RPG Arc-en-ciel

Comme chaque matin, je jette toujours de petits coups d’œil  sur les sites guinéens pour m’informer.  Ce lundi, 22 juin 2015, à travers le site  ‘Guineenews.com’, ce titre m’a impressionné : « Alliance » UFDG-FPDD  de Dadis : «  Damaro Camara affirme que Cellou Dalein a perdu son âme ». Aussitôt, j’ai un mouvement brusque de la tête : « comment est-ce possible ce jugement sur Cellou. Je dois réagir ! » Voici ma réaction.

"
Honorable Amadou Damaro Camara

Honorable Amadou Damaro Camara

Damaro Camara est  député, et président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel et alliés. Il affirme qu’il est à  la fois surpris et déçu de l’entretien que le leader de l’UFDG, Cellou Dalein Diallo aurait  pu avoir  avec l’ex chef de la junte, Moussa Dadis Camara.

Pour le député Damaro Camara, le comportement de Cellou Dalein Diallo  est une insulte à la morale politique. Car selon lui, «  tout le monde le sait, l’UFDG a beau crié sur tous les toits qu’ils ont  enterré 60 morts depuis l’avènement du professeur Alpha Condé au pouvoir. Dadis, quant à lui,  est resté 11 mois au pouvoir.  C’est pendant cette période d’à peine un an qu’il y a eu les massacres du 28 septembre dans lesquels plus de 150  guinéens ont été tués. Cellou Dalein, lui-même en revendique plus d’une centaine comme étant ses militants…

Il est vrai que la justice guinéenne traîne les pieds, précise le député Damaro, mais on ne sait pas encore si Dadis est coupable ou pas. Il n’est pas en tout cas blanchi encore. Ce qui est indéniable, c’est que les faits se sont produits quand lui, il dirigeait le pays. Avant que la justice ne se prononce et dans la panique de sa séparation éventuelle avec Sidya Touré, Cellou  Dalein Diallo est parti voir Dadis Camara pour une alliance et pour des raisons électorales. A mon sens, ajoute le député, c’est une insulte à la mémoire de ces 150 personnes qui sont tombées sous le régime de Dadis. C’est juste un problème de morale en politique que de perdre son âme… Franchement, pour moi, a partir de cet acte, Cellou à perdu son âme », a conclu le député, président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel.

Je suis aussi surpris et déçu de la tournure verbale adoptée par le député Damaro Camara. Il parle de la morale en politique. Il parle aussi et surtout du comportement de Cellou Dalein Diallo pour « des raisons électorales ».

C’est abracadabrant ! Un dirigeant du RPG Arc-en-ciel qui parle de la morale en politique ? Je me demande comment le député Damaro Camara qualifie les contradictions de son leader, Alpha Condé,  qui  alors opposant, avait soutenu que l’ancien président, Lansana Conté, était l’auteur de tous les maux de la Guinée, et qu’aujourd’hui président, et pour des raisons électorales,  affirme qu’il s’était trompé de jugements sur Lansana Conté ?

Pourtant, Lansana était un dictateur. Des centaines, et des centaines de guinéens ont été tués sous son régime. Lansana Conté avait emprisonné Alpha Condé pour des raisons politiques.  Lansana Conté méconnaissait l’existence de la Constitution. Il se croyait le chef  suprême en Guinée. Une sorte de Dieu sur terre. Il se croyait au-dessus des lois de la république. Avec Lansana Conté, l’Etat avait perdu son sens réel, jusqu’à ce qu’Alpha, lui-même, reconnait par son fameux slogan : « J’ai hérité un pays, pas un Etat ».

Monsieur Damaro Camara doit comprendre qu’il est encore naïf en politique pour comprendre la différence entre le pragmatisme politique positif et le pragmatisme politique négatif. Cellou Dalein Diallo, ou l’opposition républicaine tout entière se bat pour un processus politique juste, solide et transparent. C’est l’objectif principal. Un véritable pouvoir politique en démocratie doit évoluer dans un environnement constitutionnel crédible et constant. Le pouvoir politique en tant que tel n’est pas l’objectif de Cellou Diallo. Et cette attitude politique de formuler des alliances, c’est le pragmatisme politique positif. Ce pragmatisme, la Guinée en a besoin aujourd’hui pour consolider l’unité ethnique en phase d’être défigurée totalement  par le pragmatisme politique négatif du président Alpha Condé. Le pragmatisme politique négatif cherche le pouvoir politique par tous les moyens. Son seul objectif, c’est le pouvoir. Cette attitude politique négative, Alpha Condé l’a démontrée  en refusant d’annuler ses voyages touristiques à l’étranger, pendant que des tueries étaient en cours en Guinée, en Guinée Forestière, précisément.

C’est en toute logique qu’il faut comprendre la réaction surprenante  de notre député du RPG Arc-en-ciel : l’opposition républicaine, qui se renforcerait par une alliance politique du trio Cellou-Sidya-Dadis, ne laisserait aucune chance à Alpha Condé de garder le pouvoir.

Naby Laye Camara

Bruxelles

Abonnez-vous à la newsletter de VisionGuinee pour suivre l'actualité sur la politique, société, économie, sport etc. en Guinée

One comment

  1. Mais Damaro ne soit pas trop bette c’est ton président Alpha Ebola Condé qui était a la base des massacres du 28 septembre en tournant Dadis et les autres opposants dans la farine tu crois qu’on a pas compris ce qui s’est passé? alors parle d’autres choses voila

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Suivez nous sur les Réseaux sociaux !

Cliquez sur les boutons ci-dessous pour suivre les dernières actualités de VisionGuinee.info